Menu
Écouter le direct

Gloire au funk avec Bootsy Collins

Publié lepar Ghislain Chantepie
Bootsy Collins à Hollywood en 2013 (Michael Tran/FilmMagic)
Bootsy Collins à Hollywood en 2013 (Michael Tran/FilmMagic)

La rock star du groove annonce un nouvel album et dévoile une première bombe P-Funk avec George Benson.

L’automne sera chaud. Et en tout cas, jusqu’au 23 octobre prochain, date de sortie annoncée de The Power of the One, le nouvel album de William Earl « Bootsy » Collins. Le bassiste de l’espace entamera quelques jours plus tard la 70e année d’une vie toute entière consacrée à faire avancer son genre musical. D’abord aux côtés de James Brown et de George Clinton, puis à partir de 1976 en menant son électrique Bootsy's Rubber Band dans toutes les variations du P-Funk.

Plus rien à prouver donc, Bootsy Collins ? Son retour en 2017 avec World Wide Funk avait pris de facto les allures d’un Hall of Fame avec Chuck-D (Public Enemy), Snoop Dogg (son propre neveu) mais aussi des anciens avec John "Jabo" Starks (ancien batteur de James Brown) crédités au générique. Aujourd’hui, la rock star du groove récidive en dévoilant un premier extrait de son nouveau disque où s’invite à la guitare la légende George Benson. Une nouvelle cartouche millimétrée qui n’a certes rien de révolutionnaire, mais dont la chaleur et la rythmique impeccable forment un hommage glorieux à la musique et à la sueur.