Menu
Écouter le direct

Exclu mix : "Wamono A to Z" par DJ Chintam

Publié lepar Ghislain Chantepie
WAMONO A to Z Vol. I - Japanese Jazz Funk & Rare Groove 1968​-​1980
WAMONO A to Z Vol. I - Japanese Jazz Funk & Rare Groove 1968​-​1980

Le DJ tokyoïte vous offre un mix exclusif et les secrets de fabrications de sa nouvelle compilation dédiée à la crème du rare groove japonais.

C’est une page oubliée de l’histoire musicale nippone qui reprend depuis quelques temps la lumière. Celle de l’inclassable Wamono, ce mouvement musical populaire et multi-genres qui a pris son essor dans l’archipel dès les années 60 et qui fait ces dernières années le miel des diggers du monde entier. Cette redécouverte par les Japonais eux-mêmes de tout un pan de leurs productions domestiques est d’abord née d’un phénomène long et sinueux qui a instillé une vraie culture de collectionneur de disques dans l’archipel. Mais elle est, aussi, le fruit d’une poignée de passionnés qui ont patiemment œuvré à offrir des rééditions de qualité, dénichant encore et encore les pépites oubliées de formations disparues depuis des années. 

Parmi ceux-là, les émérites DJ Yoshizawa Dynamite et Chintam se sont spécialisés dès le début de ce siècle dans les productions funk, soul, jazz et disco. Après avoir édité ensemble un guide impressionnant en forme d’introduction au rare groove japonais, les deux comparses viennent de lancer une série de compilations dont le premier volet – uniquement disponible en vinyle – est dédié au jazz-funk japonais des années 70.

Quelle définition pouvez-vous donner du Wamono, cette musique populaire au cœur de votre nouvelle série de compilations ?

Le Wamono est né au Japon et recouvre des chansons jouées et chantées par les Japonais eux-mêmes. Cela peut-être des compositions originales ou des reprises de morceaux japonais, américains, d’Europe ou bien d‘autres pays inspirés par le Rare Groove, le Jazz-Funk, la Soul et le Disco Made In Japon.

Le premier volet de ces compilations explore la décennie des années 70, comment est né l’élan des premières productions jazz-funk et groove dans le Japon de cette époque ?

Vers les années 1950 - 1960, après la seconde guerre mondiale, de nombreux morceaux comportant des éléments de jazz avaient été produits dans la musique populaire japonaise. Les jazzmen japonais jouaient alors de la musique populaire en tant qu’interprètes, et je suppose qu'ils admiraient beaucoup la musique occidentale et américaine.

Comment expliquez-vous l’engouement actuel des diggers et des collectionneurs pour ces productions ?

DJ Chintam : Il y a toujours eu de très bons musiciens au Japon, que ce soit dans les années 60, 70 ou 80. La scène actuelle est également très prolifique. Je pense que l’originalité de leurs interprétations, qui mêlent à la fois la culture japonaise et cette influence des différentes musiques « groove » des différentes époques citées, font que les « diggers » et collectionneurs sont à l'affût de tout ce qui peut sortir.

DJ Yoshizawa Dynamite : La croissance d'Internet a également fait connaître le "rare groove japonais" dans le monde entier, au-delà des barrières linguistiques. Je pense que tous ces collectionneurs comprennent la qualité des morceaux et je suis vraiment très heureux que le "Japanese groove" se soit répandu.

Pouvez-vous présenter en détail les artistes présents sur cette compilation ?

1. Toshiko Yonekawa : Elle était un maître de l'instrument traditionnel japonais, le Koto, et un trésor national vivant.

2. Takeo Yamashita : Compositeur et arrangeur, il a créé la musique de nombreux programmes de télévision et dessins animés.

3. Tadaaki Misago & Tokyo Cuban Boys : Ils étaient représentatifs du big band latin au Japon et ont introduit la musique latine au Japon.

4. Chikara Ueda & The Power Station : Compositeur/arrangeur et pianiste, il était un musicien de studio qui a sorti plusieurs albums à la fin des années 1970 et dans les années 1980, en mettant l'accent sur la fusion.

5. Chumei Watanabe : C'est un compositeur et arrangeur qui a créé une très grande quantité de musique pour l'animation et d'autres genres.

6. Kifu Mitsuhashi : Il est toujours actif en tant que joueur de Shakuhachi traditionnel.

7. Monica Lassen & The Sounds : Le disque est connu comme une musique érotique mondo, mais il semble être un "artiste masqué". On suppose que l'identité de l'artiste est Masami Kawahara & Exotic Sounds.

8. Norio Maeda, Jiro Inagaki & All Stars : Un pianiste de jazz et saxophoniste qui a été réévalué par des DJ. Ils ont été les pionniers du jazz rock au Japon.

9. Akira Ishikawa & Count Buffalo & Jazz Rock Band : C'est un musicien de studio et un batteur qui est populaire auprès des DJs de Rare Groove. Il a également participé à une émission de télévision pour enfants.

10. Masahiko Sato,Jiro Inagaki & Big Soul Media : Masahiko Sato est un compositeur/arrangeur et un pianiste de jazz qui a également sorti un album solo.

"WAMONO A to Z Vol. I - Japanese Jazz Funk & Rare Groove 1968-1980" est édité en France par le label 180g et disponible uniquement en vinyle à cette adresse.