Menu
Écouter le direct

Du fun et du funk pour le prochain RJD2

Publié lepar Ghislain Chantepie
RJD2 | Nick Fancher
RJD2 | Nick Fancher

Le producteur américain annonce un nouvel album et dévoile un premier clip pétri de rap et de groove.

On dit de RJD2 qu’il s’est choisi très jeune un nom de scène inspiré par le célèbre droïde de Star Wars, du fait de ses premières productions orientées techno. Ramble John Krohn est en fait surtout connu pour avoir sorti en 2002 Deadringer, un premier album cinématique qui plongeait en pleine grande époque de DJ Shadow la tradition hip-hop dans le grand bain électronique, un disque boosté notamment par le classique Ghostwriter.

Depuis une dizaine d’années pourtant, ce natif de Philadelphie a poursuivi sa fouille d’un hip hop gonflé à la soul, qui puise encore et toujours dans les racines musicales de sa ville natale. Et après avoir fait appel sur son dernier disque au songwriter Son Little, un enfant de Philly lui aussi, c’est avec deux autres comparses de la cité historique américaine que le producteur revient aujourd’hui pour annoncer son prochain album The Fun Ones attendu en avril prochain. Un nouveau long-format à la trajectoire tous azimuts et qui a été conçu dixit RJD2 comme « un disque de funk », et guidé avant tout par le plaisir qu’aura l’auditeur à l’écouter.

En guise de hors d’œuvre à cette promesse alléchante, Krohn vient de mettre en ligne Pull Up on Love, un premier extrait pétri de rap et de funk où s’invite donc au micro la paire de MC STS et Khari Mateen déjà croisés il y a quelques années au détour d’une collaboration à six mains. Une nouvelle cartouche de groove pour le producteur américain qui avait déjà publié sous forme de maxi en début d’année un autre titre de l'album réalisé avec le petit génie du rap new-yorkais Homeboy Sandman.