Menu
Écouter le direct

Dans le casque de... Liam Bailey

Publié lepar FIP.fr
Liam Bailey / Photo Cristian Sanchez Verona
Liam Bailey / Photo Cristian Sanchez Verona

Pour fêter la sortie de son deuxième album "Ekundayo", le songwriter britannique partage avec vous sa bande-son du moment...

Après avoir été la première signature du label d’Amy Winehouse (Lioness Records), Liam Bailey avait alors quitté Nottingham pour tenter sa chance à Londres avec pour bagage son reggae empreint de soul. Le songwriter avait ensuite signé chez Sony pour sortir son premier album Definitely Now en 2014. Mais ses véritables débuts ont été le fruit de sa rencontre en 2007 avec Leon Michels qu'il retrouve aujourd'hui pour la réalisation de son second long-format "Ekundayo" attendu le 13 novembre via Big Crown Records. Pour célébrer l'événement Liam Bailey partage avec vous sa bande-son du moment :

Ekundayo en yoruba se traduit par “le chagrin devient joie”, illustrant parfaitement l'esprit du songwiter qui se livre avec sensibilité sur ce nouvel album. Un univers intimiste qui évolue sur les productions exaltantes de Leon Michels qui joue sur les atmosphères et les époques, passant librement d'un roots reggae positif à une soul qui vous fend l'âme, du dancehall à un R&B abstrait et sombre.

Tracklist :
1 Native - 1st Blood feat. Ty Healy
2 Sorrel & Ginger - Juga-Naut
3 17 Days (Piano & A Microphone 1983 Version) - Prince
4 Fug - Cymande
5 Rumbo Malt - Herman Chin Loy
6 Storms - Lady Wray
7 River - Brainstory
8 2 Far Gone - Moses Boyd (feat. Joe Armon-Jones)
9 Street Lights - Kean Kavanagh
10 Ego - Kay Young
11 Blood and Fire - Niney the Observer  
12 I Love You, You Big Dummy - Captain Beefheart And The Magic Band
13 All of My Friends Were There - The Kinks
14 Octopus - Syd Barrett
15 I Fought the Law - The Clash