Menu
Écouter le direct

Dans le bleu de BadBadNotGood

Publié lepar Ghislain Chantepie
badbadnotgood.com
badbadnotgood.com

Le quartet jazz hip-hop est de retour avec deux nouveaux titres dont le très relax « Goodbye Blue ».

Quel plaisir d’avoir enfin de leurs nouvelles. Près de dix ans après leur rencontre, l’histoire des BadBadNotGood demeure irrésistible : trois jeunes étudiants en jazz et fans de hip-hop qui, à force de talent et d’expérimentation, ont pu rejoindre en quelques années leurs idoles en studio et construire avec eux un pont naturel entre les deux genres musicaux.

Tyler The Creator, Danny Brown, Kaytranada (rien de moins) ont déjà travaillé avec le trio canadien devenu quartet en 2016 et qui s’est fait une spécialité de ces collaborations de haut vol. Mais depuis deux ans et leur travail le plus récent avec Thundercat, Little Dragon et même Kanye West, les quatre ont décidé de poser le sac pour s’offrir le temps de la réflexion et s’ouvrir des perspectives en studio. 

Avec le bien nommé IV déjà, BadBadBadNotGood semblait avoir franchi un cap. Publié il y a quatre ans alors que le saxophoniste Leland Whitty venait de rejoindre le groupe, ce disque magistral consacrait l’inventivité et le futurisme de cette formation bidouilleuse qui semble décidément à l’aise dans la fusion de tous les répertoires. Sans autre annonce à ce stade, Matthew A. Tavares, Chester Hansen et Alexander Sowinski sonnent donc leur retour ce mois-ci la mise en ligne de deux nouveaux titres sur leur chaine YouTube.

Baptisé Goodbye Blue, le premier d’entre eux est une leçon de douceur éthérée en ces temps si troublés. Une sérénade pop et jazz susurrée par leur jeune compatriote Jonah Yano avec qui le quartet avait déjà collaboré par le passé, et qui devrait offrir un baume au cœur bienvenu à toutes les âmes confinées. Welcome back.