Menu
Écouter le direct

"Captured", l'euphorie disco-funk de Secret Night Gang

Publié lepar Guillaume Schnee
Secret Night Gang / Photo Karolina -Wielocha
Secret Night Gang / Photo Karolina -Wielocha

Le combo de Manchester ravive la flamme britfunk et street soul avec une série de titres grooves détonnants.

Acid-jazz, britfunk, street soul, depuis plus de 35 ans le DJ et producteur Gilles Peterson explore toute les facettes du groove anglais. Rien d'étonnant alors de le voir signer sur son label Brownswood Records le jeune groupe Secret Night Gang, bien décidé à nous faire revivre l'esprit festif de ces musiques de club des années 80 et 90. Depuis l'âge de 14 ans le multi-instrumentiste Mancs Callum Connell et le singer-songwriter Kemani Anderson partagent l'amour d'écrire de la musique ensemble. Rejoints en 2018 par le bassiste Stuart Whitehead, les artistes ont pu développer leur vision commune d'un groove aussi intemporel que dansant, où le disco se mêle à la soul ou au jazz-funk.

Pour Gilles Peterson, on a affaire avec Secret Night Gang à “un extraordinaire niveau de compétence musicale pour des musiciens aussi jeunes. C’est une musique incroyablement complète, avec des arrangements très fins et une grande ambition musicale. Avant la sortie d'un premier album, le combo a déjà dévoilé une série de titres dont ce Captured, une ode disco-funk euphorique à l'amour digne des meilleures productions des 70's. Comme un antidote à la morosité actuelle, le trio signait un mois avant, Journey, un single jazz-funk taillé pour le dancefloor avec sa rythmique haletante, ses mélodies enjouées, sa basse funk, ses claviers illuminés et ses chorus de cuivres puissants.