Menu
Écouter le direct

Brittany Howard reprend "Revolution" de Nina Simone

Publié lepar Guillaume Schnee
Brittany Howard - The Late Show with Stephen Colbert / capture d'écran YouTube
Brittany Howard - The Late Show with Stephen Colbert / capture d'écran YouTube

Toujours aussi magnétique la chanteuse d'Alabama Shakes a délivré une version rhythm and blues puissante du titre de Nina Simone sur le plateau de l'émission The Late Show.

Déjà détentrice de quatre Grammys, la tempétueuse front-woman d'Alabama Shakes est, cette année, nominée cinq fois pour son premier album solo Jaime sorti l'an dernier. Invitée pour l'occasion dans l'émission The Late Show With Stephen Colbert, la multi-instrumentiste et chanteuse Brittany Howard a offert une reprise blues rock et poignante de Revolution. Une chanson militante enregistrée en 1969 par Nina Simone et inspirée par le titre des Beatles qui résonne aujourd'hui dans une Amérique divisée.

Aussi à l'aise dans le registre d'un rock brut que dans les balades soul émouvantes, la charismatique Brittany Howard a longtemps rayonné au sein de son quatuor sudiste Alabama Shakes. Quatre ans après le dernier album du groupe, Sound & Color, l'artiste a écrit et composé son premier projet solo intitulé Jaime du nom de sa sœur disparue très jeune d’un cancer. Un album plus expérimental et intimiste sur lequel la chanteuse se livre et aborde sa sexualité, sa spiritualité ou son enfance dans le sud raciste sur un mélange magnifique de soul, hip hop, jazz, blues ou gospel. Le mois dernier, la chanteuse activiste était l’un des nombreux artistes au festival virtuel Save Our Stages de trois jours, au profit du Fonds de secours d’urgence de la National Independent Venue Association.