Menu
Écouter le direct

Bacao Rhythm & Steel Band étend son groove caribéen sur "Expansions"

Publié lepar Guillaume Schnee
Bacao Rhythm & Steel Band / Big Crown Records
Bacao Rhythm & Steel Band / Big Crown Records

Le mystérieux combo instrumental de Björn Wagner continue d'étonner avec ses airs de funk en steel-drums sur son troisième album en s'appropriant des titres de Grace Jones, Jay-Z ou Minnie Riperton.

Fondé par le multi-instrumentiste et chef d’orchestre Björn Wagner (The Mighty Mocambos), le collectif Bacao Rhythm & Steel Band offre depuis quinze ans un unique et subtil amalgame d'orchestrations groove et de vibrations caribéennes portées par les mélodies polyrythmiques de ses steel-drums en acier de Trinidad and Tobago. La formation basée à Hambourg avait déjà fait le bonheur des djs de la planète avec leurs deux premiers albums 55 et The Serpent’s Mouth et continue de s'aventurer sur les terres du jazz, du funk, du hip hop ou du dub en signant un troisième album exaltant, Expansions, attendu le 16 juillet via Big Crown Records.

Parmi ses titres originaux au groove stellaire comme Tough Victory, le combo glisse comme à son habitude des reprises incroyables de titres cultes. Avec son impitoyable section rythmique, ses arrangements de cuivre et les steel-pan qui s'approprient les lyrics et les mélodies, Bacao Rhythm & Steel Band passe du jazz (Galt MacDermot) au hip hop (Slum Village / J Dilla), à Grace Jones, au funk avec Getting Nasty d'Ike Turner, au disco avec I Need Somebody to Love Tonight de Sylvester, à la soul des seventies avec Les Fleurs de Minnie Riperton. Le groupe reprend aussi l'hommage d'Erykah Badu au regretté J Dilla, The Healer ainsi que le tube de Jay-Z produit par Timbaland, _Dirt Off Your Shoulde_r.

Bacao Rhythm and Steel Band album "Expansions"
Bacao Rhythm and Steel Band album "Expansions"