Menu
Écouter le direct

Angélique Kidjo reprend "Beds Are Burning" de Midnight Oil

Publié lepar Guillaume Schnee
Angélique Kidjo / Leon Morris/Redferns via Getty
Angélique Kidjo / Leon Morris/Redferns via Getty ©Getty

La chanteuse béninoise a offert une version funky du tube de 1987 pour la collection #PlayAtHome de l'émission The Late Show. Elle sera en concert sur les réseaux ce soir à 19h pour Amnesty International.

Farouche militante des droits de l'homme et des femmes, la star internationale Angélique Kidjo a multiplié les prestations live pendant la pandémie du Codid-19. Toujours aussi généreuse la chanteuse béninoise a ainsi participé, en quarantaine, à plusieurs concerts en direct sur les réseaux sociaux comme le festival Earth Day Live, une collecte de fonds organisée par la Jazz Foundation of America ou la série In My Room de Rolling Stone, où elle a couvert Gimme Shelter des Rolling Stones, The Overload des Talking Heads ou Move On Up de Curtis Mayfield. Pour l'émission américaine The Late Show de Stephen Colbert, la diva et ses musiciens ont repris dans une version funky Beds Are Burning du groupe australien Midnight Oil, hymne écologique et politique en faveur de la restitution de leurs terres natales aux Aborigènes tiré de l'album Diesel and Dust.

Angélique Kidjo a dû interrompre la tournée de son dernier album Celia, un hommage vibrant aux racines africaines de la diva cubaine Celia Cruz. Elle sera en concert jeudi 28 mai à 19h à cette adresse pour un live organisé par Amnesty International France. Dans ce contexte de pandémie, les droits de l'homme sont plus que jamais en danger, l'artiste évoquera notamment l'histoire de Nasrin Sotoudeh, une avocate iranienne condamnée à 38 ans de prison.