Menu
Écouter le direct

Camille Saint-Saens au Festival Palazzetto Bru Zane de Paris

Du mardi 8 juin 2021 au samedi 3 juillet 2021
Palazzetto Bru Zane
Palazzetto Bru Zane

Ce grand rendez-vous avec la musique romantique française sera consacré au compositeur virtuose avec de nombreux concerts à la Philharmonie de Paris, à l’Auditorium du Louvre, au Théâtre des Champs-Élysées et dans l’Auditorium de Radio France.

Le Palazzetto Bru Zane annonce la poursuite de son action en faveur de la (re)découverte du patrimoine musical français du grand XIXe siècle. Pour cette nouvelle aventure musicale, la première thématique de la saison sera consacrée à Camille Saint-Saens et permettra de reconsidérer plus finement un compositeur dont le catalogue est aussi varié qu’original. De plus, nous célébrons cette année le centenaire de sa disparition.

Les temps forts du Festival Palazzetto Bru Zane alterneront entre la Philharmonie de Paris, l’Auditorium du Louvre, le Théâtre des Champs-Élysées et l’Auditorium de Radio France. 

Le 8 juin, le festival débutera à la Philharmonie de Paris avec la Symphonie n° 3 "avec orgue", l’ouverture de La Princesse jaune et le Concerto pour violoncelle n° 1 du compositeur, et l’Orchestre national du Capitole de Toulouse dirigé par Tugan Sokhiev. Le 15 juin suivra un "Tour du monde Saint-Saëns" réunissant ses quatre poèmes symphoniques interprétés par Les Siècles sous la direction de François-Xavier Roth, et des pièces concertantes confiées à Renaud Capuçon au violon et Bertrand Chamayou au piano. L’Auditorium du musée du Louvre accueillera deux concerts de musique de chambre les 9 et 16 juin : "Nuits", récital avec Véronique Gens et l’ensemble I Giardini, ainsi qu’un programme pour flûte, alto et harpe réunissant Frédéric Chatoux, Marc Desmons et Emmanuel Ceysson. V’lan dans l’œil d’Hervé – l’une des redécouvertes du festival – s’installera au Théâtre du Châtelet du 16 au 23 juin avec 7 représentations.

Le festival se poursuivra au Théâtre des Champs-Élysées : le 18 juin, la musique sacrée sera mise à l’honneur avec un programme associant la Messe pour le sacre de Napoléon de Paisiello à une variante parisienne inédite du Requiem de Mozart. Titre incontournable de la fin du XIXe siècle, l’irrésistible Fille de Madame Angot de Charles Lecocq sera proposée en version concert le 30 juin. Le 1er juillet, à l’Auditorium de Radio France, le dernier rendez-vous s’intéressera aux œuvres symphoniques de compositrices interprétées par l’Orchestre National de France sous la direction de Debora Waldman, rejoints par Raphaël Perraud au violoncelle pour le Concerto de Marie Jaëll.

Pour prolonger le festival, les passionnés de Saint-Saëns pourront se rendre à l’Opéra de Rouen Normandie le 3 juillet afin de découvrir Phryné, opéra-comique donné en concert dans une version inédite augmentée de récitatifs d’André Messager.

Tous les renseignements et toutes les modalités d'accès à ces concerts sont accessibles en ligne.

Le programme complet est à retrouver sur le site du Palazzetto Bru Zane.

Paris, France