Menu
Écouter le direct

Sous les jupes de Fip invite Jono McCleery

Publié le
Replay émission du 14 décembre 20152:03:00
Jono McCleery au studio 154 de FIP | RF / Elvire Ohin
Jono McCleery au studio 154 de FIP | RF / Elvire Ohin ©undefined

Douceur et ballades incandescentes au programme lundi 7 décembre à 20h, FIP invite en session live le songwritter anglais Jono McCleery.

La semaine s’ouvre sur FIP avec une soirée 100% nouveautés : dernières sorties, nouveaux talents, interviews exclusives, sessions live…. Nos programmateurs Alexandre Desurmont et Luc Frelon défrichent pour vous pendant deux heures le meilleur de l’actualité musicale. Une émission réalisée par Philippe Cavalaria.

Chanteur à la voix pure et aux mélodies délicates, Jono McCleery a bien prêté sa voix à des groupes comme Portico (Quartet) ou Maribou State mais il aura fallu attendre quatre ans pour entendre enfin le successeur du magnifique "There Is". Le songwritter anglais basé aujourd'hui à Rotterdam est de retour avec sa pop folk contemplative et délicate avec "Pagodes " sur IF Music , label créé par le célèbre magasin de disques de SoHo, en partenariat avec Ninja Tune.

Lundi 14 décembre à 20h, il est venu nous présenter son album "Pagodes" en solo et en acoustique.

Une belle histoire pour cet artiste sourd de naissance qui n'a acquis l’audition qu’à l’âge de 5 ans. Jono McCleery a construit son univers si particulier dans les clubs londoniens puis au sein du projet The One Taste Collective aux côtés d’artistes tels que Little Dragon, Jamie Woon, Nick Mulvey, Portico (Quartet) et Kate Tempest . L'artiste brille depuis dans un univers musical décrit comme une fusion entre Miles Davis, Massive Attack, Fink et Radiohead.

"Pagodes" surprend par la diversité des athmosphères de chaque titre, qui comme un songe étrange vous plonge dans une folk spatiale et une pop orchestrale. Ainsi la folk délicate de sa reprise du titre de Robert Wyatt "Age of Self", est suivie d'un orage electro sur "Since I". Entre ballades incandescentes, boucles mélodiques et rythmiques hypnotiques, arrangements de cordes luxueux, Jono McCleery délivre ici un petit chef d’oeuvre inspiré de douceur électro-acoustique.

Setlist de la live session :

1ère partie :

*Bet she does : (Jono Mc Cleery)

Since I : (Jono Mc Cleery)

Half way : (Jono Mc Cleery)

Age of self (Robert Wyatt)

Fire in my Hands (Jono Mc Cleery)

Desperate Measure (Jono Mc Cleery)*

2e partie :

*Clarity (Jono Mc Cleery)

Pardon me (Jono Mc Cleery)

This idea of us (Jono Mc Cleery)*