Menu
Écouter le direct

Camille et Oumou Sangaré Sous les jupes de Fip

Publié le
Replay émission du 29 mai 20172:09:26
photo : Patrick Messina
photo : Patrick Messina

Lundi 29 mai à 20h, FIP reçoit les chanteuses Camille et Oumou Sangaré en interview et en session Live.

Sous les Jupes de Fip soulève le voile tous les lundis à 20h sur les sons et les couleurs de votre semaine musicale ; retrouvez une sélection de nouveautés et de pépites sonores dénichées par les programmateurs, ainsi que les petits secrets des disquaires. Une émission animée par Luc Frelon et Frédérique Labussière, réalisée par Philippe Cavalaria, avec une programmation signée Pierre François**. Cette semaine, Ronan, du disquaire Vinyl Office, viendra nous présenter sa sélection de titres.

[Camille](http://Camille http://www.camilleofficiel.fr/), la magicienne, explore les univers sonores avec jubilation et réinvente les codes de la chanson. Elle chante, murmure, susurre, suggère… et vit à tout moment ce qu’elle sent être le plus urgent. Après son dernier concert à l’Olympia, le 24 octobre 2012, avec les compositions de l’album Ilo Veyou , Camille a fait une pause et aussi un deuxième bébé. Investissant la Chartreuse Notre-Dame-du-Val-de-Bénédiction, du côté d’Avignon, elle s’y est ressourcée. Et lentement s’est élaboré un désir de musique originelle autour d’un tambour, d’un chœur rythmique et d’un chœur lyrique pour un nouvel album organique à paraître le 2 juin :

Alors qu’elle voulait faire un disque contestataire, avec la complicité artistique de Clément Ducol au tambour et à l’arrangement des chœurs lyriques, du percussionniste MaJiKer pour le travail des rythmes, et de l’ingénieur du son et mixeur Maxime Le Guil, Camille a fait éclore un OUÏ . Le O symbolise la matrice, le U le réceptacle, le I la rectitude et le tréma indique que ce oui est bien planté. Un cahier des charges dont la chanteuse s’est petit à petit libérée pour laisser subvenir la transe. Cet album, qu’elle avait imaginé très politique, elle en a fait un disque poétique, "Un album de paix en plein tumulte" peuplé de "chansons à danser" qu’elle a travaillé au corps avec la danseuse et chorégraphe Elsa Wolliaston. L'opus est singulièrement moderne mais si profondément ancré dans la tradition qu’il devient l’incarnation sonore de l’intemporalité. On connaît le single Fontaine de lait qui évoque les fluides de l’amour :

La deuxième invitée Sous les Jupes de Fip est la diva du Wassoulou, Oumou Sangaré, une lionne qui n’a de cesse de dénoncer la condition et l’exploitation des femmes africaines, la polygamie, l’excision, l’exode économique, la déforestation ...

Depuis sa naissance au Mali en 1968, la musique est en elle : "Sans elle je ne suis rien et rien ne peut me l’enlever !" L’immense chanteuse africaine vient nous donner un aperçu de sa liberté de ton et de ses combats contre les mauvaises pratiques de notre société. Elle nous invite au retour à nos fondamentaux pour bâtir une société plus juste, tolérante et clémente.

 ©
© ©Radio France

Le 19 mai, elle sortait l'album Mogoya, son 1er depuis 2009, enregistré entre Stockholm et Paris, avec la contribution du collectif A.L.B.E.R.T constitué des jeunes musiciens français Vincent Taurelle, Ludovic Bruni et Vincent Taeger et la participation du légendaire batteur nigérian Tony Allen. Mogoya pourrait se traduire par : " les relations humaines aujourd’hui ". Et qui les connaît mieux qu’Oumou Sangaré, qui est aussi chef d’entreprise dans l’hôtellerie, le commerce d’automobile ou l’agriculture. Entre l’élevage de carpes, le troupeau de bœuf, les poules pondeuses, les tonnes de riz de sa ferme pilote de Baguinéda, elle donne une place de choix à son art.

Voici Yere Faga, l'histoire d’une jeune fille incarnant l'avenir du Mali. Traversée par les doutes, attirée par l'abyme et dont la transe et la danse d'une journée symbolise la résistance, les peurs, et l'espoir de toute une génération.

EN CONCERT :

Oumou Sangaré :

27 juin à La Maroquinerie - Paris

Jeudi 3 août au festival au Théâtre de la Mer - Sète - dans le cadre du festival "Fiest à Sète"

Camille :

30 Mai au Stereolux - Nantes

31 Mai au 106 - Rouen

6, 7, 8, 9 Juin à La Cigale - Paris (complet)

11 Juin - We Love Green - Paris

16 Juin au Festi'neuch - Neuchâtel ....