Menu
Écouter le direct

Pink Note #2 : Blondine Morisson

Publié le
Replay émission du 15 mars 2021 28 min
Blondine Morisson par Chloé Gourmanel
Blondine Morisson par Chloé Gourmanel

Un podcast qui tend l’oreille et le micro aux musiciennes, compositrices et interprètes de la scène internationale actuelle. Deuxième épisode avec Blondine Morrisson.

En 2021, la musique continue de figurer parmi les domaines les moins égalitaires. C’est pourquoi FIP prête une écoute particulière et attentive aux jeunes artistes de la scène émergente, invitées à partager leurs réflexions sur le paysage musical contemporain et la place qu’elles y occupent. Pink Note, c'est huit entretiens où se livre la parole intime des premières concernées, suivis de sessions live pour celles et ceux en manque de concerts. Un podcast réalisé par June Loper.

“Le plus souvent dans l’histoire, “anonyme” était une femme.” C’est Virginia Woolf qui l’écrit au XXe siècle et Blondine Morisson, qui l’invoque en 2021 pour palier à un problème qui persiste. Blondine c’est le nom qu’elle a choisi pour monter sur scène. Elle a 29 ans et fait partie du groupe bordelais Sahara, fondé avec son ami & amant, Jeremy Lacoste. En 2017, ils sortent leur premier album Colibris, une pop acidulée qui a le goût des voyages, du désert et de la bossa nova. Le deuxième volet de leur album en triptyque “Talk talk talk” est sorti en février dernier sur leur label Pazapas Records.

Blondine fait partie de ces artistes qui interrogent la féminité et le genre au sein de leur pratique. Se rassembler pour échanger, se dévoiler, se construire ou se reconstruire — entre femmes, trans ou non-binaire, ce sont les mots d’ordre de Peaches and Witches, son laboratoire de création. Peaches & Witches c’est un espace de résilience, où le collectif est roi. Contre les boys club, Peatches & Witches noue, fédère et donne force aux musiciennes jeunes ou moins jeunes de continuer à créer et enrichir l’imaginaire collectif. Avec elle en studio, son acolyte Ludivine Martin, illustratrice des visuels de Sahara et Peatches & Witches.

Merci à Pierre François pour ses conseils de programmation sur cet épisode, à Olivier Harnay pour la prise de son et Laurent Vitre pour le mixage du podcast. Toutes les actualités de Sahara et Pitches & Witches sont à retrouver ICI