Menu
Écouter le direct

Live à Fip : Who is William Onyeabor?

Publié le

Revivez sur FIP jeudi 17 septembre à 20h le concert unique à Jazz à La Villette d'un orchestre de stars et de fans du Kraftwerk de l'Afrique de l'ouest : William Onyeabor !

Coup de projecteur jeudi 17 septembre dans Live à Fip sur William Onyeabor , l’un des héros les plus secrets et les plus respectés de l’avant-garde du funk new-wave des années 70. Une soirée enregistrée vendredi 11 septembre au Festival Jazz à La Villette en partenariat avec Culture Box, présentée par Stéphanie Daniel et réalisée par Joël Lemaréchal.

►► Retrouvez en images les témoignages et les interviews des artistes rencontrés par FIP lors de cette soirée exceptionnelle : Sinkane, David Murray, Jamie Lidell, Money Mark, et l'équipe du label Luaka Bop

Sous la houlette de son patron David Byrne, leader des Talking Heads, le label new-yorkais Luaka Bop est parti en 2013 sur la trace de ce fantôme qui entre ses études de cinéma à Moscou et son destin de patron au Nigeria, a enregistré entre 1977 et 1985 près de huit albums de trouvailles soniques compilées dans une ré-édition incontournable.

Deux ans plus tard, c'est la scène du festival Jazz à la Villette qui a accueilli la richesse et l'avant-gardisme de ce visionnaire du funk nigérien, dont l'oeuvre fut interprétée à l'espace Charlie Parker par un orchestre de fans au casting affolant, réunissant Jamie Lidell, Money Mark, ou encore Sinkane.

►► Revivez en intégralité vidéo cette soirée live exceptionnelle avec notre partenaire Culture Box :

**Atomic Bomb : who is William Onyeabor?

Alexis Taylor ** (Hot Chip), chant, claviers

Sinkane, chant, claviers

Money Mark (Beastie Boys), claviers, chant

Jamie Lidell, chant

Luke Jenner (The Rapture), chant

Andrew Ashong, chant

Audrey Gbaguidi, chant

Byron Wallen, trompette

Jas Walton (Antibalas), cuivres, saxophone

Jonny Lam, guitare, claviers, chant

Ish Montgomery, basse, chant

Lekan Babaola, percussions

Simeon Aiyelabowo, percussions

Jay Trammell, batterie

Sarah Jones (Hot Chip), chant, claviers

David Murray, saxophone

Para One, invité special