Menu
Écouter le direct

Concert Live : 100 ans de Piazzolla

Publié le
Replay émission du 26 avril 20212 heures 28
Sebastian Rossi lors du concert-hommage à Astor Piazzolla | Christophe Abramowitz
Sebastian Rossi lors du concert-hommage à Astor Piazzolla | Christophe Abramowitz ©Radio France

Hommage au père du tango moderne avec, en fil rouge de la soirée, son ex-pianiste Gustavo Beytelmann qui joue avec Patagonia Express Trio, Louise Jallu, Annick Cisaruk, David Venitucci, Quinteto Emedea, Cuarteto Lunares, Sebastian Rossi...

Lundi 26 avril à 20h00 nous sommes en direct du Studio 104 de la Maison de la radio et de la musique pour un grand concert sans public avec des invités en interview et des sessions live. Une émission co-animée par Laurent Valéro et Jane Villenet, réalisée par Denis Soula.

Fils d’immigrés italiens, le bandonéoniste et compositeur Astor Piazzolla naît le 11 mars 1921 à Mar del Plata et meurt le 4 juillet 1992 à Buenos Aires. À l'âge de 17 ans, il entre dans l'orchestre d'Aníbal Troilo et monte son premier ensemble, le Cuarteto Azul. Il s’intéresse aux musiques avant-gardistes européennes, à Bartok et Stravinsky et explore le jazz qu'il rencontre lors de ses séjours à New-York. En 1952, il obtient une bourse pour étudier la composition à Paris avec Nadine Boulanger qui l'encourage à créer sa propre musique, ce qu'il fera sans cesse malgré les critiques acerbes des traditionnels du tango. Il enregistre avec les cordes de l'Opéra de Paris, Lalo Schifrin et Martial Solal.... Il fonde le Quinteto Nuevo Tango en 1960, un affront aux valeurs traditionnelles et conservatrices de l'Argentine.

Dès les années 1970, Piazzolla vit la majorité de son temps en Europe. Il fonde son Noneto, joue avec Gerry Mulligan, Gary Burton... compose pour son groupe et pour le cinéma. Mondialement reconnu grâce notamment à des titres comme Libertango ou Oblivion, le compositeur argentin visionnaire laisse une œuvre magistrale qui transcende les genres. 

« Piazzolla est le dernier des grands compositeurs de tango » - Gustavo Beytelmann.

"Sa qualité de compositeur formé auprès d’Alberto Ginastera en Argentine et de Nadia Boulanger à Paris, lui a permis de montrer au monde la haute valeur artistique de cette musique dont il a redéfini les contours esthétiques et repoussé les limites. Depuis la mort du compositeur, jamais sa musique, au caractère si singulier, n’a été autant jouée, revisitée voire revendiquée par les musiciens de tous horizons", dixit notre programmateur Laurent Valero. 

Pour cette grande soirée, Laurent Valero a réuni sur la scène du 104, le pianiste et compositeur Gustavo Beytelmann, aux côtés de Piazzolla dans les années 70. Il joue avec Oscar et Claudio Bohórquez au sein du Patagonia Express Trio, avec la bandonéoniste Louise Jallu et son groupe, tout en partageant le répertoire du duo de la chanteuse Annick Cisaruk et de l’accordéoniste David Venitucci. Sont également présents le Quinteto Emedea et le Cuarteto Lunares réunis autour de leur projet Octetology dédié au flamboyant Octeto Buenos-Aires de Piazzolla. Le chanteur argentin Sebastian Rossi nous offre son interprétation des Milongas de Borges accompagné de Tomás Bordalejo et Diego Trosman. Un plateau d'exception pour nous embarquer dans les faubourgs de Buenos Aires et bien plus loin encore. 

Notez aussi :

Après le Live au 104 nous diffusons vers 22h15 une Spéciale Piazzolla, un collage sonore de musique, d’archives et de témoignages dont ceux de Louise Jallu, Annick Cisaruk, Mathias Nahon et du pianiste Gustavo Beytelman. Notez aussi les témoignages de Jean-Luc Thomas, rédacteur en chef de la revue La Salida et de Jacqueline Pons qui était l’amie et l’hôte d’Astor lors de ses passages à Paris. 

Programmation musicale
  • 19h57
    100 ans de Piazzolla - LIVE A FIP
    LIVE A FIP100 ans de Piazzolla
  • 18h59
    Mr Scruff - Catch sound (feat. Denis Jones)
    Catch sound (feat. Denis Jones)Mr Scruff
    AlbumFriendly bacteriaLabelNINJA TUNE