Menu
Écouter le direct

Fip Livre ses Musiques : "Vingt-quatre heures de la vie d'une femme" de Stefan Zweig

Publié le
"Vingt-quatre heures de la vie d'une femme" de Stefan Zweig © Le Livre de Poche
"Vingt-quatre heures de la vie d'une femme" de Stefan Zweig © Le Livre de Poche

Chaque jeudi de 21h à 21h30, Fip livre ses musiques. Une émission musicale originale où Fip illustre d'une savante ambiance musicale un ouvrage, vous invitant à la découverte d'une œuvre, nouveauté ou réédition, en collaboration avec lechoixdeslibraires.com.

Le jeudi 8 mai à 21h, Fip Livre ses Musiques était consacré à la nouvelle "Vingt-quatre heures de la vie d'une femme " de Stefan Zweig (Le Livre de Poche). Une émission présentée par Caroline Ostermann, mise en musique par Julien Delli Fiori et réalisée par Lise Côme, que vous pouvez réécouter et podcaster.

"Vingt-quatre heures de la vie d'une femme" est le titre d'une nouvelle de l'écrivain autrichien Stefan Zweig, publiée pour la première fois en 1927. Son concept lui a été inspiré par le roman épistolaire de la Princesse de Salm, Vingt quatre heures de la vie d'une femme sensible.

Scandale dans une pension de famille " comme il faut ", sur la Côte d'Azur du début du siècle : Mme Henriette, la femme d'un des clients, s'est enfuie avec un jeune homme qui pourtant n'avait passé là qu'une journée. Seul le narrateur tente de comprendre cette " créature sans moralité ", avec l'aide inattendue d'une vieille dame anglaise très distinguée, qui lui expliquera quels feux mal éteints cette aventure a ranimés chez la fugitive. Ce récit d'une passion foudroyante, bref et aigu comme les affectionnait l'auteur d'Amok et du Joueur d'échecs, est une de ses plus incontestables réussites.

La nouvelle de Stefan Zweig a été adaptée deux fois au cinéma. La première fois en 1968 par Dominique Delouche avec Danielle Darrieux et Robert Hoffman. En 2003 c'est au tour de Laurent Bouhnik de réaliser "Vingt-quatre heures de la vie d'une femme" avec Agnès Jaoui, Michel Serrault, et Nicolaj Coster-Waldau et Bérénice Bejo.

Retrouvez la playlist de l'émission:

Thom Hanreich - Shake It Astor Piazzolla - Picasso Susana Baca - Golpe e tierra Pierre Laurent Aimard - Miroirs :
Alborada del gracioso de Maurice Ravel
Julian Bream - Andaluza Playera Op37
n°5
Dead Combo - Cachupa Man Suzy Delair - La Mattchiche Coleman Hawkins - Picasso Good Old Boys - So Lonely Frix - Acromegalia Cristobal Repetto - La que murio en
Paris
Richard Galliano - Gnossienne
#3 d'Erik Satie
Serge Pey, André Minvielle - Anda
Jaleo