Menu
Écouter le direct

Club Jazzafip Spécial Los Angeles

Publié le
Replay émission du 19 juillet 20171:04:54
Los Angeles downtown - LT Photo
Los Angeles downtown - LT Photo

Le 19 juillet dès 19h, FIP vous plonge dans le Jazz de la West Coast.

De 19h à 20h, ça jazz à fip ! Jane Villenet (du lundi au jeudi) et Charlotte Bibring (du vendredi au dimanche) reçoivent chaque soir un programmateur pour une émission où s’entremêlent tous les jazz, des grands standards aux artistes émergents.

Lundi 19 juillet dès 19h, sur une programmation musicale de Jonathan Duclos, FIP vous embarque à Los Angeles, haut lieu du jazz. Depuis la fin des années 1910 jusqu'au début des années 1950, Central Avenue était l'épicentre du jazz de la côte ouest. C'est à L.A. sous le soleil de la Californie que s'installe Charlie Parker de 1945 à 1947.

C'est alors la scène dixieland qui occupe le terrain mais le jazz moderne s'impose au début des années 1950 dans de nombreux clubs comme le Trade Wings, Billy Berg's, Zardi's, Tyffany's ou le Surf Club. En 1952 le label Pacific Jazz Records produit de nombreux enregistrements de jazz West Coast, un jazz lisse, très esthétique, en majorité joué par des blancs. Parmi les musiciens du label on note Chet Baker, Gerry Mulligan, Paul Desmond, Joe Pass, Gerald Wilson.

C’est aussi à Los Angeles que l’avant-gardiste Ornette Coleman (décédé en 2015) fait ses premiers disques. Il fut avec John Coltrane, l’un des précurseurs du free jazz.
C'est encore à L.A. que le chanteur Al Jarreau est décédé en février dernier, la ville où il a commencé à se faire un nom : Après un concert au Troubadour Club d'Hollywood, il signait chez Warner Brothers.

Aujourd'hui, parmi les leaders de la scène de Los Angeles, on compte le saxophoniste Kamasi Washington, un des artistes les plus demandés du moment qui donne au jazz un souffle nouveau.