Menu
Écouter le direct

Voyage musical à travers les déserts au cinéma

Publié le
Replay émission du 12 septembre 2021 59 min
John Ford's point in Monument Valley Navajo Tribal Park / Getty
John Ford's point in Monument Valley Navajo Tribal Park / Getty ©Getty

Certains l’aiment Fip s'installe à Angoulême au festival Musiques Métisses dont il capture l'esprit voyageur avec cette plongée en musique dans l'épopée du cinéma à travers les zones désertiques de la planète.

FIP met le cinéma sur écoute et invite les auditeurs à une balade dans l’imaginaire musical d’un cinéaste, d’un genre ou d’un compositeur de musique de films. Une émission animée par Susana Poveda, mise en musique par Florent Beauvallet et réalisée par Denis Soula.

Un périple qui va visiter quelques-unes des contrées les plus chaudes de notre planète mais aussi celles d'autres galaxies comme Arakis, lieu de production de l'épice et de conflit de la saga SF Dune dont la nouvelle adaptation de Denis Villeneuve sort le 15 septembre avec une musique de Hans Zimmer. Citons aussi la planète Mars, décor à de nombreuses reprises du cinéma comme dans Total Recall de Paul Verhoeven, Mission to Mars de Brian De Palma ou Seul sur Mars de Ridley Scott. Comment ne pas faire un tour vers Tatooine, monde désertique ou tout commença et tout finit pour la saga Star Wars toujours accompagné de la musique de John Williams.

Direction le désert australien avec Priscilla, folle du désert de Stephan Elliott sur une musique de Guy Gross ou avec la saga Mad Max dont le troisième volet bénéficiait de la participation de Tina Turner et d'une musique de Maurice Jarre. Pour le film Timbuktu d'Abderrahmane Sissako, filmé en Mauritanie avec une musique d'Amine Bouhafa, Fatoumata Diawara interprète une chanteuse et délivre le magnifique Timbuktu Fasso. Folon de Salif Keita qui illumine La vie sur terre, autre chef d’œuvre d’Abderamane Sissako

Comment ne pas écouter la musique composée par Henri Texier pour le film de Jean-Louis Bertucelli Remparts d’Argile prix Jean Vigo en 1971, année de la naissance de Fip ? Et sur Un thé au Sahara de Bertolucci et sa musique de Ryuichi Sakamoto ? Sur celle de Ry Cooder pour le cultissime Paris Texas de Wim Wender ou sur Jevetta Steele dans Bagdad Café de Percy Adlon. 

Max Steiner composa en 1956, la musique du chef-d’œuvre de John Ford, La Prisonnière du désert. Pour Henri Verneuil, Georges Delerue a écrit la musique de Cent Mille Dollars au soleil accompagnant les tribulations du trio Belmondo, Ventura et Blier. Les Stones, avec Keith Richards au chant, en 1970, dans Zabriskie Point de Michelangelo Antonioni, un film dont l’essentiel de la musique a été composé par les Pink Floyd et bien sûr la sublime musique de Maurice Jarre pour le film Lawrence d’Arabie de David Lean. 

Gus Van Sant invitait Casey Affleck et Matt Damon dans le désert californien dans Gerry sur une musique d'Arvo Pärt, tandis qu'Anthony Minghella  invitait Juliette Binoche à jouer les Variations Goldberg de Bach dans Le Patient anglais ou que Jake Gyllenhaal se perdait dans le désert saoudien dans le film Jarhead de Sam Mendes sur une musique de Thomas Newman.

Programmation musicale
  • 18h58
    Ricky Nelson - Lonesome town
    Lonesome townRicky Nelson
    AlbumBOF / Pulp fictionLabelMCA