Menu
Écouter le direct

Les animatrices de FIP font leur cinéma

Publié le
Replay émission du 7 mars 20211 heure 10
Susan Sarandon And Geena Davis dans Thelma & Louise -  Photo Metro-Goldwyn-Mayer/Getty Images
Susan Sarandon And Geena Davis dans Thelma & Louise - Photo Metro-Goldwyn-Mayer/Getty Images

À la veille de la Journée Internationale des Droits des Femmes, les voix de FIP témoignent de leurs films "féministes" de chevet.

FIP met le cinéma sur écoute et invite les auditeurs à une balade dans l’imaginaire musical d’un cinéaste, d’un genre ou d’un compositeur de musique de films. Une émission animée par Susana Poveda, mise en musique par Florent Beauvallet et réalisée par Denis Soula.

Dimanche 7 mars à 20h, on vous promet une balade truculente dans les B.O de An angel at my table, La Maman et la Putain, Femmes au bord de la crise de nerfs, Vivre libre, Casino ou encore Thelma & Louise .... Sans rien vous dévoiler de plus, voici pour entrer dans le sujet tantôt désespérant, tantôt jubilatoire, cet extrait du film de la comédie noire de Klapish, Un air de famille, une adaptation de la pièce de théâtre écrite par Jean-Pierre Bacri et Agnès Jaoui en 1994. Catherine Frot et Jean-Pierre Darroussin se libèrent du machisme ambiant en dansant un rock sur People Have the Power de Patti Smith : 

Et si l’on parlait des femmes dans le cinéma, des actrices le plus souvent sexualisées et des réalisatrices brillant par leur absence dans de nombreux festivals, comme celui de Cannes qui compte au moins 25 éditions exclusivement masculines. Mais tout de même, en 2019, quatre réalisatrices étaient en compétition sur dix-neuf nommés. Bel effort ! Laissons la parole à Geena Davis, une des deux héroïnes de Thelma & Louise, productrice déléguée du documentaire de Tom Donahue Tout peut changer, et si les femmes comptaient à Hollywood ? sorti il y un an qui disait : 

Il est urgent que l'on arrête de créer des histoires qui apprennent aux enfants à voir les femmes et les filles comme des citoyennes de seconde classe - surtout lorsqu'on voit à quel point le sexisme dans notre culture est exposé si outrageusement.

On aime le vent de liberté qui souffle sur ce tragique road-movie de Ridley Scott, dans lequel Thelma et Louise partent à la conquête de l'Ouest alors que leurs hommes les attendent au foyer. Elles roulent sur The Ballad of Lucy Jordan sortie en 1991, qui signait la renaissance de Marianne Faithfull : 

La réalisatrice Jane Campion née en Nouvelle-Zélande a signé de magnifiques films comme The Portrait of a Lady avec Nicole Kidman et John Malkovich, An angel at my table adapté de l’autobiographie de Janet Frame ou encore le film à la fois cruel et sensuel La Leçon de Piano avec Harvey Keitel et Holly Hunter en femme libre grâce à son piano, dans une époque victorienne rigide. L'actrice qui incarne Ada, une jeune femme muette qui s'oppose à son destin par la musique, a reçu le prix d’interprétation au Festival de Cannes (1993). Notons au passage que Jane Campion fut la première réalisatrice dans l'histoire du festival, à remporter la Palme d'or, qu’elle a néanmoins partagé avec le cinéaste chinois Chen Kaige. La scène de la plage où Ada retrouve son piano est portée par l’envoûtante musique de  Michaël Nyman : 

On citera aussi le cinéma d'Almodóvar qui a toujours mis en avant des rôles de femmes qu'il filme avec passion, à travers l’image de la mère, l'épouse, la fille, la bonne sœur ou encore celle du travesti. Outre son compositeur attitré Alberto Iglesias, le réalisateur a confié ses bandes sons à d'autres grands orchestrateurs comme Ryūichi Sakamoto, connu en Occident pour son travail avec le Yellow Magic Orchestra et ses musiques de films tels Furyo ou Le Dernier Empereur. Il signe la B.O de Talons aiguilles (1992). On se souvient de cette scène de cabaret du travesti et transformiste interprété par Miguel Bosé qui rend hommage à son idole Becky del Paramo, sur la voix de Luz Cazal dans Un año de amor  : 

Programmation musicale
  • 19h53
    BENNY GOODMAN - Runnin' wild
    Runnin' wildBENNY GOODMAN
    AlbumJazz magazine - Jazz manLabelWAGRAM
  • 19h37
    WOJCIECH KILAR - FLOWERS OF FIRENZE
    FLOWERS OF FIRENZEWOJCIECH KILAR
    AlbumBof / Portrait de femmeLabelLondon
  • 19h28
    La Lupe - Puro teatro
    Puro teatroLa Lupe
    AlbumFania/The 75 greatest Fania songsLabelWAGRAM MUSIC (DISTRIBUTEUR)
  • 19h23
    FRANCIS LAI - UN HOMME QUI ME PLAIT
    UN HOMME QUI ME PLAITFRANCIS LAI
    AlbumLa cave SaravahLabelSARAVAH
  • 19h14
    Lennie Niehaus - Doe eyes (love theme from the bridges of Madi
    Doe eyes (love theme from the bridges of MadiLennie Niehaus
    AlbumBof /Sur la route de madisson
  • 19h09
    MERYL STREEP - The winner takes it all
    The winner takes it allMERYL STREEP
    AlbumBof / Mamma mia !LabelDecca
  • 19h07
    TUXEDOMOON - VANITY
    VANITYTUXEDOMOON
    AlbumPINK NARCISSUS (CD PROMO)LabelCRAMMEDS DISC
  • 19h04
    Delphine Seyrig - Aux quatre coins de la vue
    Aux quatre coins de la vueDelphine Seyrig
    AlbumBOF / De doute et de graceLabelMADE TO MEASURE
  • 19h00
    Marianne Faithfull - As tears go by
    As tears go byMarianne Faithfull
    AlbumThe very best of marianne faithfullLabelLONDON