Menu
Écouter le direct

Certains l'aiment Fip : Jane Birkin

Publié le
Replay émission du 1 février 20171:59:52
Jane Birkin sur le tournage de "Quai d'Orsay" / Etienne George / Getty
Jane Birkin sur le tournage de "Quai d'Orsay" / Etienne George / Getty ©undefined

Mercredi à 20h, FIP célèbre la chanteuse, comédienne et réalisatrice Jane Birkin à l'occasion de sa Rétrospective à la Cinémathèque Française.

FIP met le cinéma sur écoute et invite les auditeurs à une balade dans l’imaginaire musical d’un cinéaste, d’un genre ou d’un compositeur de BO. Mercredi 1er février à 20h, FIP rend hommage à Jane Birkin. Une émission présentée par Susana Poveda, réalisée par Denis Soula et mise en musique par Elvire Ohin. En 1988 Agnès Varda sortait le film Jane B. par Agnès V., portrait étonnant de la chanteuse, comédienne et réalisatrice Jane Birkin , célébrée par la Cinémathèque Française par une rétrospective du 25 janvier au 11 février. Que ce soit par la scène ou avec le cinéma, l'artiste anglaise nous est devenue, en quarante ans, aussi familière que son sourire et éternel accent. Muse de Serge Gainsbourg, John Barry, Jacques Doillon ou Jacques Rivette, Jane Birkin a parcouru avec toute sa sensibilité et sa grâce tous les registres du métier et ce autant dans le cinéma d'auteur que dans les grandes comédies populaires.

Jane Birkin et Romy Schneider pendant le tournage de "La Piscine" / Jean-Pierre BONNOTTE / Getty
Jane Birkin et Romy Schneider pendant le tournage de "La Piscine" / Jean-Pierre BONNOTTE / Getty ©Radio France

Survolant les scandales, peu à propos, d'une époque bien frileuse, Jane a fait exploser les étiquettes avec une liberté qui est la sienne. Ingénue rigolote, sex symbole, androgyne, tragédienne, elle a fait ses débuts à l’écran dans Blow Up de Michelangelo Antonioni, puis rencontré Serge sur le tournage de Slogan avant de faire tourner la tête des spectateurs aux côtés de Romy Schneider et Alain Delon dans La Piscine de Jacques Deray. Elle est La Fille prodigue et La Pirate de Jacques Doillon, l'interprète d'Agatha Christie, La Femme de ma vie pour Régis Wargnier, La Belle Noiseuse de Jacques Rivette ou la compagne fantasque de Pierre Richard pour Claude Zidi. Jane Birkin a aussi tourné pour Milutin Kosovac, Don Sharp, Michel Audiard, Andrew Litvack, Patrice Leconte, Marion Hänsel, Jean-Luc Godard, Bertrand Tavernier, Jean-Pierre Mocky... en tout près de 70 films, auquels, il faut rajouter ses deux propres réalisations Oh ! pardon tu dormais et Boxes.

** La musique est un formidable langage qui, lui, peut circuler sans être traduit. Jane Birkin

**