Menu
Écouter le direct

Les musiques de films de Bruno et Denis Podalydès

Publié le
Replay émission du 17 janvier 2021 57 min
"Les Deux Alfred" Festival d’Angoulême Août - Photo de Stéphane Cardinale - Corbis/via Getty
"Les Deux Alfred" Festival d’Angoulême Août - Photo de Stéphane Cardinale - Corbis/via Getty ©Corbis

À l'occasion de la récente sortie du long-métrage "Les 2 Alfred" qui dénonce les travers de notre monde hyperconnecté, on plonge dans les partitions des deux frères.

FIP met le cinéma sur écoute et invite les auditeurs à une balade  dans l’imaginaire musical d’un cinéaste, d’un genre ou d’un compositeur  de musique de films. Une émission de Susana Poveda et Denis Soula sur une programmation musicale de Florent Beauvallet.

Dans la famille Podalydès, on a le « pestacle » dans la peau. Tous petits déjà, largement encouragés et soutenus par leur père, cinéaste du dimanche en caméra super-huit, Bruno et Denis montaient des scènes et des décors, des sketchs, des numéros de clowns, des spectacles de marionnettes dans la maison familiale de Versailles et fabriquaient des radeaux en bois dans le jardin. 

Aujourd'hui ils jouent toujours ensemble avec la même délectation. Le dernier bébé de Bruno, "Les 2 Alfred", devait sortir dans les salles de cinéma ce mercredi 13 janvier 2021... Bruno met en scène Denis Podalydès, Sandrine Kiberlain et lui-même dans Les 2 Alfred, un film drôle à la fois grinçant et émouvant qui parodie les valeurs et les us et coutumes de la génération start-up.

Bruno, écrivain, acteur, réalisateur-scénariste, passionné de BD, est très inspiré par le cinéma de Jean Renoir, Jacques Tati, Woody Allen, Nanni Moretti, Alain Resnais. Il tourne son premier court-métrage Albert Capon mécanicien en 1986, le premier d’une série de films de commande avec son frère Denis dans le rôle d’Albert Capon, l’homme aux cent métiers. Six ans plus tard, on retrouve le personnage d'Albert dans Dieu seul me voit (1997). Sur la B.O on se souvient d'une ritournelle de Jean-Philippe Rameau, de La Javanaise de Gainsbourg et particulièrement du titre Annobon extrait de Carnets de Routes, un album culte du jazz français (1995) de Louis Sclavis, Aldo Romano et Henri Texier :

Versailles, rive gauche (1992) le premier moyen-métrage cinématographique de Bruno Podalydès est aussi le premier de sa fameuse trilogie désopilante sur les gares Versaillaises et les quartiers qui les entourent. Le film décrit un rendez-vous galant raté à cause d'une histoire de papier toilettes. Les deux frères qui ont vécus leur enfance et leurs années d'étude à Versailles, sont dans leur bain. Ils prolongent leurs jeux d'enfants. Suivront Dieu seul me voit en 1998 et Bancs publics (Versailles rive droite) en 2009, une comédie hilarante et pleine de tendresse dotée d'un casting royal. La B.O à redécouvrir entièrement ici, est signée David Lafore, Ezechiel Pailhes : 

Les "Poda" nourrissent une belle complicité et une admiration mutuelle. Si dans chaque film de Bruno, Denis tient le rôle principal, ils apprécient particulièrement d'écrire les scénarios à quatre mains, comme celui de Liberté-Oléron, dans lequel Le comédien joue le père de la famille Monot, qui en vacances, fait l'acquisition d'un bateau. Et c’est le début des ennuis… Une épopée cocasse où la B.O est une œuvre comique à elle seule avec des bruitages hilarants signés Nicolas Becker. On y entend aussi Trois p’tits chats, C’est extra de Léo Ferré, Jamming de Bob Marley, Insenatez de Jobim, ou encore Bijou, bijou d’Alain Bashung :                 

Les B.O des films des Podalydès sont souvent enrichies d'un melting pot de titres divers, comme dans Le Mystère de la Chambre Jaune ou Adieu Berthe, L'enterrement de Mémé, drôle de comédie mortuaire, décalée, où l'on peut entendre une musique de Vangelis dans le film 1492, Conquest of Paradise, des reprises de classiques de Mozart ou Bach par la voix de The Swingle Singers ou encore Il est trop tard de Moustaki que Bruno Podalydès chante sur la tombe de mémé. 

Denis Podalydès est entré au Conservatoire en 1984 puis à la Comédie-Française. Entre théâtre, cinéma et écriture, il a choisit les trois et il est aussi metteur en scène  pour l'opéra dans La Clémence de Titus de Mozart, le Comte Ory de Rossini, Fortunio d'André Messager à l’Opéra Comique, ou encore l'opéra-bouffe de Donizetti Don Pasquale dans une mise en scène inédite présentée au Théâtre des Champs-Élysées :

Pour les Podalydès chaque film est l'occasion de s'amuser tout en travaillant beaucoup. Leur cinéma est à la fois autobiographique et romanesque. 

Notre but n'est pas de se raconter, mais de se servir de nos existences pour en tirer des motifs comiques ou dramatiques. Denis Podalydès - Extrait itv Le Figaro en 2012

Programmation musicale
  • 19h59
    IKE AND TINA TURNER - River deep-mountain high
    River deep-mountain highIKE AND TINA TURNER
    AlbumJust 60' SLabelLM MUSIC
  • 19h53
    Swingle Singers - Cosi fan tutte : Soave sia il vento (Acte I) trio fiordiligi dorabella donalfonso
    Cosi fan tutte : Soave sia il vento (Acte I) trio fiordiligi dorabella donalfonsoSwingle Singers
    AlbumA cappella AmadeusLabelVIRGIN
  • 19h50
    JEANNE BALIBAR - CINEMA
    CINEMAJEANNE BALIBAR
    AlbumSLALOM DAMELabelNAIVE
  • 19h48
    Philippe Sarde - Magie sur scène
    Magie sur scènePhilippe Sarde
    AlbumBOF / Le parfum de la dame en noirLabelUNIVERSAL MUSIC (LABEL & DISTRIBUTEUR)
  • 19h43
    RAMEAU/SOP ANNE SOFIE VON OTTER - HIPPOLYTE ET ARICIE / QUELLE PLAINTE
    HIPPOLYTE ET ARICIE / QUELLE PLAINTERAMEAU/SOP ANNE SOFIE VON OTTER
    AlbumUne fête baroque / Concert de gala pour le 10ème anniversaire du Concert d'AstréeLabelVIRGIN CLASSICS
  • 19h41
    Antonio Carlos Jobim - Insensatez
    InsensatezAntonio Carlos Jobim
    AlbumJazz masters 13/Antonio Carlos JobimLabelVERVE
  • 19h39
    Rene Marc Bini - Liberté-Oléron : Le grand large
    Liberté-Oléron : Le grand largeRene Marc Bini
    AlbumBOF / Liberté-Oléron + Grosse TafigueLabelMUSIC BOX RECORDS
  • 19h35
    BOB MARLEY & THE WAILERS - Jammin'
    Jammin'BOB MARLEY & THE WAILERS
    AlbumJammin'LabelUNIVERSAL
  • 19h32
    Georges Brassens - Les amoureux des bancs publics
    Les amoureux des bancs publicsGeorges Brassens
    AlbumLes amoureux des bancs publicsLabelPHILIPS
  • 19h29
    David Lafore - Bancs Publics (Versailles rive droite) : Le rêve de Jospin
    Bancs Publics (Versailles rive droite) : Le rêve de JospinDavid Lafore
    AlbumBOF / Bancs Publics / Versailles rive droiteLabelWHY NOT PRODUCTIONS
  • 19h26
    CATHERINE DENEUVE - TOI JAMAIS
    TOI JAMAISCATHERINE DENEUVE
    AlbumBof/8 femmesLabelWEA
  • 19h21
    BILL FRISELL - LOST, NIGHT
    LOST, NIGHTBILL FRISELL
    AlbumDisfarmerLabelNONESUCH
  • 19h14
    The Banjo Lounge 4 - Da funk
    Da funkThe Banjo Lounge 4
    AlbumGet Ur tweed onLabelJOHNNY ROCK RECORDS
  • 19h06
    Aldo Romano - Annobon
    AnnobonAldo Romano
    AlbumCarnet de routesLabelLABEL/BL
  • 19h03
    GEORGES MOUSTAKI - LE TEMPS DE VIVRE
    LE TEMPS DE VIVREGEORGES MOUSTAKI
    AlbumMASTER SERIE