Certains l'aiment Fip : Clint Eastwood
Clint Eastwood et Erroll Garner en 1972 / Universal Pictures / Getty

A l'occasion de la sortie de son film "Sully", FIP vous propose une longue balade jazz et country dans l'univers musical de l'oeuvre de Clint Eastwood, mercredi à 20h.

FIP met le cinéma sur écoute et invite les auditeurs à une balade dans l’imaginaire musical d’un cinéaste, d’un genre ou d’un compositeur de BO. Mercredi 30 novembre à 20h, FIP vous plonge dans cet univers musical cathodique. Une émission présentée par Susana Poveda, réalisée par Denis Soula et mise en musique par Milena Rousseau.

Après les records de recettes battus par son précédent film American Sniper, Clint Eastwood s'est trouvé un nouveau héros pour son 35e long métrage Sully. A 86 ans, le réalisateur y raconte l’histoire vraie du pilote Chesley "Sully" Sullenberger (joué par Tom Hanks) qui sauva ses passagers en amerrissant sur l’Hudson en 2009. Comme souvent depuis les années 80, ce grand passionné de musique a composé plusieurs thèmes de la bande originale (avec le jazzman français Christian Jacob et The Tierney Sutton Band). A l'occasion de la sortie du film en France le 30 novembre, FIP vous plonge dans la relation intime entre l'acteur- réalisateur et ce fan de musique devenu chanteur, pianiste et compositeur.

Retrouvez dans cette playlist quelques unes des plus belles musiques de l'univers Clint Eastwood ►►

Je crois que la musique joue un rôle très important dans un film en ponctuant l'action. Le silence peut aussi jouer un rôle crucial. J'ai fait beaucoup de films où j'ai eu la chance de pouvoir incorporer du jazz et du blues, deux des plus grandes formes artistiques de l'Amérique. Clint Eastwood

Clint Eastwood doit sa passion pour la musique à sa mère, fan de jazz et de Fats Waller. Il étudie le cornet avant de passer au piano et dans les années 50, entre deux cachets d'acteur il joue dans les bars les oeuvres de jazzmen comme Fats Waller, Pete Johnson, Art Tatum, Dave Brubeck ou Erroll Garner qu'il rencontre en 1970 pour son premier film en tant que réalisateur Play Misty For Me (Un frisson dans la nuit). Clint Eastwood a aussi chanté à ses débuts et enregistré deux 45 tours et un 33 tours de chanson country. Malgré l'échec, il continue à graver quelques thèmes, poussé par les producteurs de la série western Rawhide qui l'a fait connaître. On peut l'entendre chanter dans les films La kermesse de l'ouest, Bronco Billy (avec Merle Haggard), Ca va cogner (avec Ray Charles) et bien sûr dans son drame country de 1982 HonkyTonk Man pour lequel il a fait appel à Steve Dorff. Pour Un monde parfait, en 1993, il utilise des artistes comme Johnny Cash ou Chris Isaak.

Ce goût pour la musique country est né alors qu'il avait 19 ans et était bûcheron dans l'Oregon. L'univers musical d'Eastwood est aussi ouvert à la musique classique utilisée dans plusieurs films comme Sur la route de Madison où l'on peut entendre La Norma de Bellini et Dalila de Saint-Saëns. Mais l'oeuvre de cet artiste protéiforme est bien sûr majoritairement marquée par le jazz. 

Clint Eastwood en 1959 / CBS / Getty

Clint Eastwood en 1959 / CBS / Getty

Au fil des ans Clint Eastwood est devenu un véritable ambassadeur du jazz. Bien sûr son plus grand cri d'amour à la note bleue sera son biopic de Charlie Parker Bird en 1988. Mais dès son premier film Play Misty for Me, il demande à Erroll Garner de réenregistrer son standard Misty qui sert de fil rouge au film. Pour une bonne partie de ses films Eastwood va faire appel à des compositeurs ou des musiciens de jazz. Même lorsqu'il n'est qu'acteur, le jazz n'est pas loin comme avec les BO de la série Dirty Harry composées par Lalo Schifrin ou même dans In the Line of Fire pour lequel il se met au piano. Parmi les compositeurs de jazz auquel il va faire appel, son ami Lennie Niehaus qu'il a rencontré à l'armée alors qu'il était maître nageur. Le saxophoniste et compositeur va travailler avec Eastwood sur une vingtaine de films.

Fustigé par la presse européenne pour son rôle de flic ultra-violent dans l'Inspecteur Harry, Clint Eastwood va devenir "fréquentable" à la sortie de son film Bird, le plus réussi des hommages cinématographiques au jazz avec Autour de minuit de Tavernier. Une ode au be-bop suivie la même année par son documentaire Thelonious Monk : Straight No Chaser. En pur passionné, le réalisateur va sortir plusieurs autres films-documentaires consacrés au jazz/blues et à ses musiciens comme Piano Blues en 2003 ou Dave Brubeck: In His Own Sweet Way en 2010. En 1996 le monde du jazz honore Clint Eastwood lors d'une soirée au Carnegie Hall où tout un orchestre symphonique reprendra les thèmes de ses films.

Au cours de sa carrière, Clint Eastwood a pu travailler avec les plus grands compositeurs de musique de films; d'Ennio Morricone à Lalo Schifrin, en passant par John Williams, Dee Barton, Michel Legrand (Breezy), Jerry Fielding, Ferris Webster... Une bonne école pour le pianiste qui se met à composer plusieurs thèmes de ses films en commençant par Claudia's thème en 1992 pour son western crépusculaire Impitoyable, puis pour Mystic River, Million Dollar Baby ou Gran Torino. Il fait aussi souvent appel à son fils le contrebassiste jazz Kyle Eastwood pour ses musiques de films.

Programmation musicale

20h01

The Good, The Bad And The Ugly (main Title)

Album : 

Le bon, la brute et le truand (1966)

20h03

Meditation N°1 (piano)

Album : 

MYSTIC RIVER (FILM) (2003)

20h05

Blue Morgan (end Credits)

Par : Clint Eastwood

Album : 

Million dollar baby (2004)

20h10

All Of Me

Par : Charlie Parker

Album : 

B.O.F. / BIRD (1988)

20h14

I See Your Face Before Me

Par : Johnny Hartman

Album : 

THE BRIDGES OF MADISON COUNTY

20h19

I Ll Close My Eyes

Par : Dinah Washington

Album : 

THE BRIDGES OF MADISON COUNTY (1995)

20h22

Rawhide

Par : Frankie Laine

Album : 

MUSIQUES DE FILMS / WESTERNS (1958)

20h33

Theme From Rawhide

Par : The Blues Brothers

Album : 

THE BLUES ROTHERS (1980)

20h36

The Good, The Bad And The Ugly (main Title)

Album : 

Le bon, la brute et le truand (1966)

20h40

Hey Cowboy

Par : Lee Hazlewood

Album : 

LEE HAZLEWOOD INDUSTRIES / WOKE UP SUNDAY MORNING WITH MY HEAD FULL OF PAIN / VOL.1 / 1966 1971 (2013)

20h57

Misty From ""play Misty For Me""

Par : Erroll Garner

Album : 

Film/Clint eastwood (2001)

20h59

The First Time Ever I Saw Your Face

Par : Roberta Flack

Album : 

THE BEST OF ROBERTA FLACK (1971)

21h05

Symphonie N°40 En Sol Min K 550 : Menuetto Trio

Par : Wolfgang Amadeus Mozart/dir Nikolaus Harnoncourt/orchestre Royal Du Concertgebouw D Amsterdam

Album : 

SCHOENBERG LOEVENDIE ET MOZART : CONCERTO ET OEUVRES POUR ORCHESTRE (1997)

21h09

Letters From Iwo Jima

Par : Kyle Eastwood

Album : 

Timepieces (2015)

21h19

Good Morning Mr. Blues

Par : Otis Spann

Album : 

BOF /PIANO BLUES (2003)

21h27

Tres Palabras (without You)

Par : Nat King Cole

Album : 

COLE ESPANOL AND MORE / VOL.2 (1993)

21h36

Summertime

Par : Charlie Parker With Strings

Album : 

C. PARKER WITH STRINGS: THE MASTER TAKES (1949)

21h38

Donna Lee

Par : Charlie Parker

Album : 

THE QUINTESSENCE (1947)

21h41

Ac Cent Tchu Ate The Positive

Par : Clint Eastwood

Album : 

BO/MIDNIGHT IN THE GARDEN OF GOOD AND EVIL (1997)

21h44

Come Rain Or Come Shine

Par : Alison Eastwood

Album : 

BO MIDNIGHT IN THE GARDEN OF GOOD AND EVIL (1997)

Commentaires