Menu
Écouter le direct

Patti Smith, elle est Magnifip !

Publié le
Replay émission du 6 octobre 20151:58:50
Patti Smith au Provinssirock Festival (Finlande) en 2007 | Beni Köhler
Patti Smith au Provinssirock Festival (Finlande) en 2007 | Beni Köhler ©undefined

A l’occasion du 40ème anniversaire de la sortie de l’album "Horses" FIP vous entraîne mardi 6 octobre dès 20h dans l'univers captivant et militant de la légende du rock et marraine du mouvement punk.

C’est Magnifip vous invite à parcourir la musique de la chanteuse mythique, peintre, écrivaine et photographe Patti Smith ainsi que celles de ses amitiés artistiques. Une émission animée par Frédérique Labussière et réalisée par Massimo Bellini qui vous parlera aussi de sa vie et de ses engagements.

Pour fêter les 40 ans son premier album Horses, Patti Smith donne une série de concerts, notamment à Paris à l’Olympia, du 20 au 22 octobre prochains. C’est John Cale qui avait produit en 1975 cet album culte retraçant les espoirs et les idéaux de la jeune femme dans les années 70. En France, il reçut le Grand Prix du disque Charles Cros.

« Horses c'est une combinaison de tout ce que je suis, ce n'est pas un album du temps présent mais un album qui retrace mon évolution, mon développement personnel, la manière dont j'ai fait fusionner le rock et la poésie. C'était la première fois que je rassemblais des idées qui m'habitaient depuis mon adolescence ».

Patti Smith est née à Chicago en 1946. Elle grandit au New Gersey, "dans une famille modeste mais riche humainement et philosophiquement " dit-elle. Adolescente non-conformiste, elle rêve de devenir artiste. Elle entre à l'école normale pour devenir institutrice, puis en est radiée lorsqu'elle tombe enceinte. En 1967, elle part dans le New-York de la Beat Generation pour trouver du travail. Elle y rencontre le photographe Robert Mapplethorpe et, après de multiples péripéties, s'installe avec lui au Chelsea Hotel, plaque tournante des artistes de l'époque où elle rencontre Sam Shepard, Brice Marden, Allen Ginsberg et William Burroughs ou encore Janis Joplin, Jimi Hendrix ... Une passion amoureuse et spirituelle naît avec Mapplethorpe qui deviendra un des grands maîtres de la photographie d'art.

"Ses photos étaient un acte physique, une quête fébrile de la beauté. Ses yeux absorbaient le moindre jeu de lumière. Dans le feu de l'action, Robert savait exactement ce qu'il voulait capturer. J'ai été son premier modèle ".

Patti Smith et Robert Mapplethorpe par Norman Seeff
Patti Smith et Robert Mapplethorpe par Norman Seeff ©Radio France

En 1974, parallèlement à ses interventions poétiques et théâtrales, nait donc le Patti Smith Group avec Lenny Kaye à la guitare, Ivan Kral à la basse, Jay Dee Daugherty à la batterie et Richard Sohl au piano. Leur premier album Horses l'année suivante sera produit par John Cale du Velvet Underground.

En janvier 1977, lors d'un concert en Floride, la chanteuse tombe de scène et se brise 2 vertèbres cervicales. Une longue convalescence commence. Passionnée par Arthur Rimbaud, Patti Smith a toujours nourri son penchant pour l'écriture et publie quelques recueils de poésies, dont Babel et La mer de Corail en l'honneur de Mapplethorpe, décédé en 1989.

En 1978, elle expose pour la première fois ses dessins à la Robert Miller Gallery de New-York et sort l'album Easter, enregistré au studio. A côté, Bruce Springsteen travaillait sur le disque On the Edge of town. N'arrivant pas à terminer les paroles de Before the night, il la donne à Patti Smith :

"Mes chansons d'amour n'étaient jamais franches, elles n'étaient pas directes. Cette chanson avait besoin d'authenticité et à cette époque, j'étais mal à l'aise avec cette idée-là." dixit le rocker. Patti Smith complète les paroles et la chante sur son propre album. Ce fut le succès planétaire que l'on connait.

En 1979, elle s'installe dans le Michigan. Elle épouse le musicien Frederick "Sonic" Smith, guitariste du groupe punk MC5 et met sa vie de scène entre parenthèses pour élever leurs deux enfants et s'adonner à l'écriture. "Je me levais tous les matins à 5 heures, quand tout le monde dormait, pour pouvoir écrire sereinement trois heures durant ".

Il faudra attendre l'année 1988 pour retrouver l'étoile au sommet avec l’album Dream of live enregistré avec Fred Sonic, avec notamment l’hymne People Have the Power, qu'elle déclame ici, en mai 2008, à la Fondation Cartier :

En 1994 son mari Fred Sonic meurt, puis son frère Todd et son pianiste Richard Sohl. Elle retourne à New York avec ses enfants et tourne aux côtés de Bob Dylan. Sa carrière redémarre avec l'album Gone again et notamment le titre About a boy en hommage au chanteur Kurt Cobain qui s'était suicidé deux ans plus tôt. D'autres albums suivent et en 2002 elle réalise l'exposition picturale "Strange Messanger " à Pittsburg au Musée Andy Warhol. En 2010, elle publie Just Kids, couronné par le National Book Award. Un récit poignant sur sa vie avec Robert Mapplethorpe dans le New-York des seventies. "Robert m'a demandée de l'écrire un jour avant sa mort ".

En concert du 20 au 22 octobre à l'Olympia, Patti Smith sera sur la scène du Trianon le 4 décembre avec d’autres artistes, politiciens, universitaires militants pour l'évènement « Pathway to Paris », tenu à l’occasion de la conférence sur le climat (COP 21). Elle fera alors revivre l'album Horses, de Gloria à Elegie. Elle aime aussi évoquer Jim Morrison, Jimi Hendrix, Lou Reed, Fred Smith ....

Pour compléter cette ballade émotionnelle dans le répertoire de l'égérie de la scène punk-rock new-yorkaise, notre programmateur Alexandre Desurmont a sélectionné quelques pépites musicales de ses amis disparus et autres morceaux d'artistes qui rappellent son univers, comme Jefferson Airplane, Léo Ferré chantant Verlaine et Rimbaud, Meshelle Ndegeocello, Amy Wine house...