Menu
Écouter le direct

Les années Palace, C'est Magnifip !

Publié le
Replay émission du 1 mars 20162:06:32
Publicité  parue dans "Façade" avec Krootchey, Gauthier, Daré, Louboutin...
Publicité parue dans "Façade" avec Krootchey, Gauthier, Daré, Louboutin... ©undefined

Mardi 1er mars à 20h C’est Magnifip ! se consacre aux années Palace, lieu de toutes les extravagances, avec un focus sur le concert de Serge Gainsbourg en 1979 dans cette salle parisienne mythique.

Mardi 1er mars, de 20h à 22h, C'est Magnifip ! vous emmène au Palace, haut lieu de la nuit du tout Paris, inauguré le 1er mars 1978. Un an plus tard, Gainsbourg y donne une série de concerts qui relancent sa carrière. Une émission présentée par Frédérique Labussière et réalisée par Massimo Bellini. La programmation est signée Patrick Derlon.

Cinéma, music-hall, théâtre en 1969... FIP s’intéresse aujourd’hui à la période phare du Palace, lorsque les noctambules venaient y réinventer le sens de la fête. A l’image du Studio 54 de New-York, anciens studios de TV métamorphosés en night-club, Fabrice Emaer rêve alors d’y faire le temple de la nuit du Tout-Paris et de la culture gay.

Le 1er mars 1978 c’est l’inauguration en grande pompe du Palace au 8 rue du Faubourg Montmartre. Les serveurs vêtus de rouge et d’or sont habillés par le couturier Thierry Mugler. Le clou de la nuit c’est Grace Jones qui débarque de New-York pour chanter La vie en rose . Le 11 mars, une soirée privée costumée est donnée pour l’anniversaire de Kenzo.

L’ouverture publique se fera le 16 mars mais attention : n'entre pas qui veut en n’importe quelle tenue. Néanmoins, riches et pauvres, célébrités et anonymes y viennent pour voir et être vus, avec l’espoir de passer une nuit improbable. Les habitués du lieu se nomment Karl Lagerfeld, Jean-Paul Gaultier, Jean-Charles de Castelbajac,Yves Saint-Laurent et Pierre Bergé. On y croise aussi Thierry Le Luron, Amanda Lear, Paloma Picasso, Andy Warhol, Mick Jagger, la décoratrice du Tout-Paris Andrée Putman, Mick Jagger, Donna Summer…Au Palace, tout est possible. En décembre 1979, l'atypique Serge Gainsbourg s'y installe quelques jours :

Gainsbourg n’est alors pas monté sur scène depuis 18 ans. Fort de l'énorme succès de l'album Aux armes etcaetera, enregistré en 4 jours à Kingston avec les musiciens de Peter Tosh et les choristes de Bob Marley, il investit le Palace en pleine gloire avec son équipe de rastas.

"Le reggae ça se danse " dit Gainsbourg et il veut que les jeunes soient debout. Il chantera bien sûr, sa version de la Marseillaise, le titre le plus célèbre de l'album. " La Marseillaise est la chanson la plus sanglante de toute l'histoire. Aux armes, et cætera, c'est en quelque sorte le tableau de Delacroix où la femme à l'étendard, juchée sur un amas de cadavres rasta, ne serait autre qu'une Jamaïcaine aux seins débordant de soleil et de révolte en entonnant le refrain érotique héroïque." - extraits d'ITV de Gainsbourg repris par Gilles Verlant, Albin Michel.

“À mon avis, le changement s'est produit au moment du Palace ; il y avait Gainsbourg, Gainsbarre s'y est greffé. Gainsbarre, c'est le vantard. La majorité parle, tout d'un coup. Avant, il y avait cette marginalité, la difficulté, le côté mal-aimé. C'est lui aussi, ça. Puis Gainsbarre a pris le dessus, c'était fatal. Désormais Serge appartenait au public, je devais l'admettre, même si j'éprouvais parfois une certaine nostalgie.” Jane Birkin

Le live au Palace 1979 paru en 1980 est le premier album en public de Gainsbourg. La qualité des enregistrements et du mixage ayant quelques faiblesses, il fut réédité en 2006.

Mardi 3 mars C'est Magnifip vous propose des extraits de Gainsbourg en live et quelques reprises des ses titres par Arthur H, Musica Nuda, Les Ritas, Arno et Birkin. Au programme :1 morceau de sa première radio en 1957, des morceaux au théâtre des 3 baudets en 1958, au théâtre des capucines en 1963, au palace en 1979, au Casino de Paris en 1985, au Zénith en 1989 ...

►► 25 ans après sa disparition, Serge Gainsbourg est à l'honneur d'une semaine spéciale sur FIP du 1er au 03 mars.