Menu
Écouter le direct

Italian Songs, C'est Magnifip !

Publié le
Replay émission du 21 février 20172:05:34
 ©
©

Mardi 21 février dès 20h, via con me, FIP se met au tempo della canzone, de l’après-guerre à aujourd’hui, en passant par les chants traditionnels revisités.

FIP explore un nouvel itinéraire et donne rendez-vous chaque mardi à 20h aux auditeurs pour une nouvelle échappée musicale. Une émission animée par Emilie Blon-Metzinger et réalisée par Massimo Bellini.

Ah l’Italie, la romance, la dolce vita, les amants impétueux, la pasta, la vespa... Basta les clichés, mais tout de même ! C'est Magnifip ! vos offre deux heures durant, un voyage dans la chanson de ce peuple solaire et expansif qui aime l'amour ou encore l'amore :

Commençons par ce chant d’origine traditionnel et populaire, connu dans le monde entier mais dont le compositeur reste anonyme,Bella ciao qui fut chanté par les « mondines » entre la fin du 19ème et la première moitié du 20ème siècle. Ces femmes travaillaient les pieds et genoux dans l’eau, le dos courbé du matin au soir, pour retirer les mauvaises herbes des rizières de la plaine du Pô, au nord de l’Italie. Bella ciao devint ensuite, le chant des partisans italiens pendant la seconde guerre mondiale.

On sait moins ( merci Bertrand Dicale !) que la musique viendrait d’un air de danse yiddish d’Europe de l’Est. En tous les cas, Bella Ciao est encore aujourd'hui un hymne de la révolte incontournable pour tous les résistants de la planète et repris par quelques artistes engagés comme Yves Montand, Lenny Escudero, Manu Tchao, Thomas Fersen ...

La chanson d’auteur italienne qui émerge à la fin des années 50, porte les rêves d’amour ou de résistance de tout une génération. Influencés par les chansonniers français, le rock et le folk anglo-saxon, les cantautori écrivent et interprètent des textes exigeants. Parmi eux, Luigi Tenco et Gino Paoli. On évoquera aussi d'autres artistes incontournables comme Renato Carosone, Marino Marini, Fred Buscaglione :

L’explosion du rock ‘n’roll a influencé et transformé la chanson italienne. En 1957 a lieu à Milan le premier festival de rock italien. Les Rock Boys et leur chanteur Adiano Celentano remportent le premier prix avec la chanson Ciao ti dirò. Au Festival de San Remo de 1961, le jeune Celentano, qui a pu obtenir une dispense du Ministère de la Défense pour y participer, interprète en duo avec Little Tony 24 000 baci. Dos au public et jouant la provocation, le mollegiato (monté sur ressort) dénonce les cités dortoirs, l’urbanisation incontrôlée et les dangers d'un monde qui oublie la nature.

En 1981, FIP découvrait le Tom Waits italien Paolo Conte, l'avocat devenu crooner, avec l’album Paris Milonga et le titre Via con me . Plus tard, en 1995, on s'entichait de la voix chaude et éraillée d'un autre piémontais, le chef de gare et chanteur Gianmaria Testa qui invitait à observer l'humanité du haut de sa montgolfière pour ne voir que les choses qui nous unissent. Très attaché à sa terre comme au sort des migrants, il travaillait à l’occasion avec son ami l’écrivain Erri de Luca.

Gianmaria Testa, décédé 2 mois auparavant, était à l'honneur d'un Live à Fip en 2016 avec l'invité Raphaël Gualazzi, qui connut le succès avec le titre Reality and Fantasy en 2011. Gualazzi, le crooner romantique, s'inspire volontiers de James P. Johnson, d'Oscar Peterson ou encore de Duke Ellington. Son timbre rocailleux et son style à l'ancienne évoquent les années 40 avec les chanteurs du Cotton Club.

Parmi les favoris de FIP, citons aussi Musica Nuda, qui en juillet 2014, fêtait ses 10 ans lors d'un concert dans les studios de FIP. La chanteuse Petra Magoni et le contrebassiste Ferruccio Spinetti revisitaient des titres emblématiques et parfois moins connus des registres jazz, lyrique, pop et soul.

De Nel plu dipinto di blu (volare) avec Domenico Modugno et son orchestre à Scetate bella mia de Lalala Napoli en passant par Una lacrima sul viso de Bobby Solo, les musiques de Nino Rota, d'Ennio Morricone, de Fellini, ou encore Maronna mia de Pino Daniele, [Agora so falta voce ](http://Agora so falta voce par Maria Rita) par Maria Rita ou encore Il cammino de Piers Faccini, notre programmateur Christian Charles s'est donné pour mission de vous faire tourner la testa !