Menu
Écouter le direct

Danser, C'est Magnifip !

Publié le
Replay émission du 22 novembre 20162:05:34
 ©
© ©undefined

Le 22 novembre, C’est Magnifip vous donne le "la" de l’élan libérateur. On se lâche !

FIP a toujours transporté ses auditeurs ailleurs… en connexion directe avec leurs émotions, leurs souvenirs et leurs désirs. Créatrice d’évasion, FIP explore un nouvel itinéraire et donne rendez-vous aux auditeurs pour une échappée musicale avec chaque semaine un thème une destination différente. Une émission animée par Emilie Blon Metzinger et réalisée par Massimo Bellini.

Mardi 22 novembre de 20h à 22h, C’est Magnifip ! vous invite à sortir de vos ornières, à imaginer quelques sauts de chats, break, entrelacé, déboité, cortico ou autres ronds de jambes pour éprouver la jubilation du mouvement. De Singing in the rain  à Danser sur moi , en passant par Shake your body, la programmation musicale de FIP vous balade de la danse classique au hip-hop, de la bourrée à la valse, du tango à la salsa, de la cumbia à la techno…

"On vit parcequ’on danse, on vit tant qu’on danse". Rudolf Noureev

Voyageons dans le paysage chorégraphique en perpétuel questionnement, comme celui, poétique et décalé, de Philippe Découflé avec Pascale Houbin, sur l’évocation de ce petit bal perdu par Bourvil, transcrite par les deux danseurs, en langue des signes :

Evacuer le stress et la lourdeur des choses. La danse est une ivresse dont on doit prendre sa dose pour goûter le plaisir d’avoir un corps vivant. La danse comme exutoire à la morosité, à la violence ambiante, la danse comme moyen d’expression de ses sentiments et de sa créativité. La danse comme expression de l’unité humaine. Et comme le disait si bien celle qui a révolutionné les codes de la danse à partir des années 1970 avec sa compagnie le Tanztheater de Wuppertal :

"Dansez, dansez, sinon nous sommes perdus!" Pina Bausch

Et bien sûr, C'est Magnifip ! ne manquera pas de vous faire virevolter sur les bandes originales des film de danse inoubliables. Chauffez-vous sur Saturday Night Fever (1977), le film de John Badham avec John Travolta qui connaîtra son son deuxième grand succès avec Grease (1978), le film de Randal Kleiser en compagnie d'Olivia Newton-John et de Stockard Channing, ou bien sur Fame, le film d’Alan Parker (1980) et sa célèbre High School of Music & Art and Performing Arts de New-York ou de jeunes danseurs, chanteurs et comédiens affrontent tous les challenges :

Comme l'eau et la nourriture, la danse est un besoin naturel de l'humanité. Elle est l'expression d'une utopie. Bals populaires, danses orientales ou africaines, flamenco, danse indienne, rave parties … tout le monde danse. Mais comme tout le monde n'est pas danseur, C'est Magnifip ! vous invite à revivre de grands moments de danse.