Les faces B, C'est Magnifip !
Eclectikrelaxation.com

Mardi 21 mars, C’est Magnifip vous dit tout sur l’envers de la Face A.

FIP explore un nouvel itinéraire et donne rendez-vous chaque mardi à 20h aux auditeurs pour une nouvelle échappée musicale. Une émission animée, ce mardi 21 mars, par Gaëlle Renard et réalisée par Massimo Bellini. La programmation musicale est signée René Hardiagon.

Mardi 21 mars à 20h, C'est Magnifip ! vous embarque dans son sillon et fait craquer le diamant sur les bijoux de la Face B. De Soul Makossa de Manu Di Bango à Un soir un chien en face B du tube des Rita Mitsouko Andy, en passant par You can’t always get what you want des Rolling stones en face b de Honky tonk woman ou encore Yellow Ledbetter de Pearl Jam en face B de Jeremy, FIP exhume quelques perles délaissées parmi lesquelles des compositions devenues cultes. 

Petit retour en arrière à l'ère des premières galettes noires. Sur chaque face, un sillon gravé en spirale nous interpelle. C'est ainsi que l'on entreprenait de le faire tourner à vitesse constante sur un plateau motorisé et de lui chatouiller les entrailles à l'aide d'une aiguille ou d'un aimant reliés à une tête actionnée par un bras sur pivot. La restitution sous forme de signal électrique, des aspérités gravées pendant la fabrication, était quasi magique. L'arrivée des disques compacts, du MP3 et de la musique dématérialisée a relégué nos précieux disques phonographiques dans nos greniers avant qu'ils ne soient exhumés dans les années 2000. Et nous voici redevenu dingues de nos vinyles vintage et de leur face B, devenue très tendance !

Redécouvrons ces fameuses flip side que l'on n'écoutait même pas ! Au départ faces A et B avaient la même importance, puis le temps est venu où B n'était parfois destinée qu'au remplissage du disque. Ces chansons mineures semblaient parfois plus risquées aux maisons de disques. Des paroles plus osées, une musique atypique, un titre trop éloigné du concept de l'album pouvait suffire à justifier une exposition mineure, en dehors des plans marketing. Parfois le tube envisagé, enregistré en studio et placé en face A, figurait en version concert sur la face B. Ou bien, le titre phare se retrouvait sans paroles en face B, faisant le bonheur de nombreux jeunes artistes en herbe qui s'essayaient sur la version instrumentale. 

Love o'love en face B de Révolution !

Love o'love en face B de Révolution !

Bienvenue dans le monde des faces B qui ont laissé leurs sœurs A sans voix, de ses Cendrillon de l'ombre apparues en pleine lumière, parfois même longtemps après leur naissance. C'est ainsi que The man who sold the world de David Bowie, l’inconnue face B de Life on mars (1973)  jusqu'à la reprise de Nirvana 30 ans plus tard, est aujourd'hui l'une des chansons les plus connues de l'artiste :

Les programmateurs de radio et le public ont déniché ces morceaux de second plan comme le J'ai dix ans, écrite et interprètée par Alain Souchon et composée par Laurent Voulzy, qui figure au dos de Petite annonce. La maison de disque ne réalisa que quelques mois après sa sortie le potentiel commercial de la chanson et en fit une face A sur une nouvelle pochette. La nuit de Léo Ferré se cachait quant à elle derrière la chanson C'est extra. Et derrière Hey Joe, Patti Smith chantait Piss factory :

 Avec la diminution des ventes de disques vinyle détrônés par les compacts, les faces B ou b-sides sont devenues les morceaux supplémentaires. Quelques artistes ont fait des compilations de leurs faces B introuvables dans le commerce. The Masterplan du groupe Oasis sorti en 1995 en face B de Wonderwall, le titre que les frères Gallagher ne supportaient plus de jouer. Mais aussi l'album Rarities qui regroupe des chansons des Beatles indisponibles en 33 tours comme I’m the walrus, en face B de Hello Goodbye :

Unchained Brothers est une délicieuse sucrerie qui a eu le succès planétaire que l'on sait grâce à la reprise de la bande-originale du film Ghost. Néanmoins sa toute première version chantée par Todd Duncan est sortie en 1955 à l'occasion du film Prisons sans chaînes. La plus connue est pourtant celle de 1965, interprétée par Bobby Hatfield des Righteous Brother et relayée en Face B du titre Hung on you :

Programmation musicale

20h01

Rock Around The Clock

Par : Bill Haley And The Comets

Album : 

BOF / AMERICAN GRAFFITI (1955)

20h04

Be Bop A Lula

Par : Gene Vincent

Album : 

SAILOR ET LULA (1990)

20h06

Miss Ann

Par : Little Richard

Album : 

HERE S LITTLE RICHARD (1957)

20h08

Bandido

Par : The Pastel Six

Album : 

INTOXICA / STRANGE AND SLEAZY INSTRUMENTAL (1962)

20h09

Why

Par : Lloyd Price

Album : 

MR. PERSONALITY (1957)

20h12

The Letter

Par : The Box Tops

Album : 

ANNEES 60 (1989)

20h14

Keep On Sockin It Children

Par : Phil Flowers & The Flower Shop

Album : 

LIKE A ROLLING STONE (1969)

20h14

Hey Hey What Can I Do

Par : Led Zeppelin

Album : 

CODA (EDITION DELUXE) (1970)

20h18

51st Anniversary

Par : Jimi Hendrix

Album : 

ARE YOU EXPERIENCED ? (1967)

20h21

Yellow Ledbetter

Par : Pearl Jam

Album : 

REARVIEWMIRROR (GREATEST HITS 1991-2003)) (1991)

20h26

Melting Pot

Par : Booker T

Album : 

THE BEST OF BOOKER T & THE MGS (1969)

20h27

These Days

Par : Joy Division

Album : 

BEST OF (1980)

20h30

Talk Show Host

Par : Radiohead

Album : 

ROMEO+JULIETTE (1997)

20h35

Soul To Squueze

Par : Red Hot Chili Peppers

Album : 

GREATEST HITS

20h40

Bandido

Par : The Pastel Six

Album : 

INTOXICA / STRANGE AND SLEAZY INSTRUMENTAL (1962)

20h41

Dear God

Par : Xtc

Album : 

DEAR GOD (1987)

20h44

Un Soir Un Chien

Par : Les Rita Mitsouko

Album : 

THE NO COMPRENDO (1986)

20h50

The Man Who Sold The World

Par : David Bowie

Album : 

THE MAN WHO SOLD THE WORLD (1970)

20h54

Laurel Canyon

Par : Shawn Lee

Album : 

MOODS AND GROOVE (2005)

20h54

It Was Si Nice While It Lasted

Par : Benny Latimore

Album : 

THERE SHE IS (1967)

20h57

Short Shorts

Par : Lord Creator

Album : 

WRECK A PUM PUM (1968)

21h01

One Step Beyond

Par : Prince Buster S All Stars

Album : 

AL CAPONE (1965)

21h04

Surfin

Par : Ernest Ranglin

Album : 

STUDIO ONE ROCKERS (1979)

21h04

Sixteen Tons

Par : Stevie Wonder

Album : 

TRAVLIN MAN (1967)

21h07

Love O Love

Par : Nina Simone

Album : 

REVOLUTION (1969)

21h12

You Can T Always Get What You Want

Par : The Rolling Stones

Album : 

SINGLES COLLECTION THE LONDON YEARS (1969)

21h17

Satellite

Par : Rick Wright

Album : 

BROKEN CHINA (1996)

21h18

Piss Factory

Par : Patti Smith

Album : 

HEY JOE (1974)

21h23

Andy Warhol

Par : David Bowie

Album : 

CHANGES (1971)

21h25

I Am The Walrus

Par : The Beatles

Album : 

THE BEATLES 09.09.09 SAMPLER (1967)

21h30

Two Lane Blacktop

Par : James Clarke

Album : 

THE SOUND GALLERY (VOL.2)

21h31

How Soon Is Now ?

Par : The Smiths

Album : 

MEAT IS MURDER (1985)

21h37

The Model

Par : Kraftwerk

Album : 

THE MAN MACHINE (1981)

21h41

Soul Mokassa

Par : Manu Dibango

Album : 

AFRICADELIC (1972)

21h45

Dreams Of Downey

Par : Ed Burkey

Album : 

INTOXICA / STRANGE AND SLEAZY INSTRUMENTAL (2006)

21h46

Love Is A Swingin Thing

Par : The Shirelles

Album : 

BEATLES BEGINNINGS FIVE : THE STAR CLUB (1962 1963) (1962)

21h49

Days Of Pearly Spencer

Par : David Mac Williams

Album : 

Days of pearly spencer (1968)

21h51

Rainbow Power

Par : Timmy Thomas

Album : 

PEOPLE ARE CHANGING (1973)

21h54

Sugar Man

Par : Sonny Knight And The Lakers

Album : 

HEY GIRL B/W SUGAR MAN (2013)

21h57

Les Jours Sont Bien Trop Longs

Par : Taxi Girl

Album : 

DITES LE FORT (RADIO EDIT) (1984)

Commentaires