Menu
Écouter le direct

« Terminal Slam », prophétie épileptique de Squarepusher

Publié lepar Ghislain Chantepie
Le Tokyo dystopique de Squarepusher | Warp Records
Le Tokyo dystopique de Squarepusher | Warp Records

Le producteur anglais dévoile un clip renversant avant la sortie de son nouvel album.

Squarepusher est de retour. Pas aux commandes de sa basse électrique pour un énième projet solo à la virtuosité cryptique. Mais bien derrière ses machines fétiches, celles qui ont fait de lui dans les années 90 l’une des figures de l’IDM conquérante alors que le label Warp exportait hors d’Angleterre ce courant aussi expérimental que cérébral. Avec maintenant une quinzaine d’albums derrière lui et après cinq années d’absence dans les bacs, qu’a donc alors à offrir aujourd’hui Thomas Jenkinson aux musiques électroniques ? 

De la vitesse, déjà, si l’on s’en tient aux premiers extraits dévoilés de son nouvel album Be Up A Hello attendu le 31 janvier prochain. Face aux rythmiques en éventail des productions les plus actuelles, le producteur quadragénaire se fait gardien du temple d’une drum & bass coriace où les chevauchées de breaks ne laissent toujours aucun répit. Mais avec Terminal Slam, ultime clip publié avant la sortie de son nouveau disque, c’est aussi un regard sur notre époque qu’offre à entendre à coup de techno bionique l’ancien comparse d’Aphex Twin.

Réalisé par le très capé Daito Manabe, cette vidéo impressionnante dépeint ainsi un Tokyo digne de la série Black Mirror, une mégalopole dystopique où dans le prisme d’un casque de réalité virtuelle, les corps et les écrans mutent à toute vitesse dans un brouillard aveuglant de pixels ésotériques. Une prophétie bluffante et bien digne, en effet, des instincts épileptiques de Squarepusher.

En concert : le 23 mai au festival Nuits Sonores (Lyon)