Menu
Écouter le direct

Rone réinvente son dernier album en famille

Publié lepar Ghislain Chantepie
Rone au Théâtre du Châtelet à Paris en 2020 | Alice Gavin / Boris Camaca
Rone au Théâtre du Châtelet à Paris en 2020 | Alice Gavin / Boris Camaca

Le producteur français annonce une relecture vocale de "Room With A View" et dévoile un premier extrait en forme d’échappée pop.

2020 lui promettait beaucoup. Comme pour tant d’autres, les premières semaines de l’année passée furent pour Rone celles de la préparation de projets, de la programmation de dates de concerts, et de la sortie d’un nouveau disque au printemps. Un ambitieux spectacle au Théâtre du Châtelet (Paris) au mois de mars devait ainsi constituer le point d’orgue d’une séquence artistique majeure conclue le mois suivant par la sortie de son nouvel album Room With A View.

Mais comme pour tant d’autres, le crash fut aussi brutal pour Erwan Castex avec l’irruption à la mi-mars d’une pandémie synonyme de confinement et de fermeture de l’ensemble des espaces artistiques accueillant du public. Les représentations de son spectacle avec le collectif (La)Horde venaient alors à peine de démarrer lorsque le rideau dut soudainement tomber. Quelques temps après, le producteur français vécut lui-même personnellement la triste expérience de cette maladie qui s’abattait alors sur tout le pays.

De quelles promesses 2021 est-elle donc faite ? Si l’incertitude domine encore et toujours, Rone regarde en tous cas déjà clairement vers l’avenir. Et pour surmonter cette époque synonyme d’isolement, c’est en famille que l’électronicien revient cette fois-ci en annonçant une nouvelle version habitée de son dernier disque. Purement instrumental, Room With A View fut en effet avant tout conçu comme le support musical de l’ambitieux spectacle chorégraphique du même nom. 

Avec Rone & Friends attendu à la fin du mois de mars chez Infiné, le Français a donc invité compagnes et compagnons de route à réinventer cet album en posant leurs voix sur les titres originaux. Flavien Berger, Dominique A, mais aussi Camelia Jordana – avec qui le producteur a travaillé l’an dernier sur la bande-originale du film La Nuit Venue – sont ainsi annoncés sur ce nouveau disque. Premier extrait dévoilé cette semaine, Waves Of Devotion est quant à lui une relecture du futuriste Ginkgo Biloba qui s’étoffe ici avec brio de la voix pénétrante de Georgia, cette chanteuse anglaise (et ancienne batteuse de Kate Tempest) qui offre au titre un souffle pop vivifiant.