Menu
Écouter le direct

"Rescuer" l'aube salvatrice de Emel Mathlouthi

Publié lepar Guillaume Schnee
Emel Mathlouthi / James Mountford
Emel Mathlouthi / James Mountford

La chanteuse tunisienne dévoile le clip majestueux du deuxième extrait de son album "Everywhere We Looked Was Burning".

Trois ans après son album Ensen suivi de son alter ego remixé, la songwriter tunisienne est de retour avec sa poésie militante et son cocktail fantasmatique et expérimental de musiques arabes, de beats puissants et de mélodies déchirantes. Sa nouvelle complainte humaniste a pour titre Everywhere We Looked Was Burning et sera chantée, pour la première fois, presque exclusivement en anglais. Un choix qui s'est fait en s'installant à New York avec sa famille et en découvrant "l'imagerie essentielle" des poètes Rainer Maria Rilke, T.S. Elliot et John Ashbury. Après Footsteps, Emel Mathlouthi a publié le deuxième titre de cet album qui illustre sa volonté d’« écrire sur la nature ainsi que sur la beauté et les luttes de notre époque ».

Le monde a besoin d’être sauvé, n’est-ce pas ? Nous devons sauver nos sens parce qu’ils ont été perdus. Eux seuls peuvent nous empêcher de devenir complètement diaboliques. Ils permettent l’éveil à travers la poésie et l’art. Ils nous relient les uns aux autres et donnent un sens à notre chemin. Rescuer est comme l’aube, le moment où l’on commence à voir les premiers rayons de lumière. Un instant fait pour raviver notre force intérieure. Emel Mathlouthi

C'est dans une petite maison de la forêt de Woodstock, se laissant imprégner de l'atmosphère de cette nature rassurante et sauvage, que l'artiste s'est lancé dans un nouveau processus d’écriture, plus réfléchi, plus abouti et plus abstrait et libre. L'ancienne voix de la révolution de Jasmin, avec son ode à la liberté d'expression Kelmti Horra, a travaillé avec les producteurs Steve Moore et Ryan Seaton, ainsi qu'avec ses collaborateurs réguliers Ash Koosha à Londres, Karim Attoumane et Amine Metani en France. L'album Everywhere We Looked Was Burning est attendu le 27 septembre sur le label américain Partisan Records.

Emel Mathlouthi est en concert le 29 octobre au Café de la Danse à Paris.