Menu
Écouter le direct

"More", groove cyberpunk d’Anderson .Paak et Flying Lotus

Publié lepar Ghislain Chantepie
Flying Lotus
Flying Lotus

Le producteur californien dévoile un clip d’animation stellaire en guise de prélude à son nouvel album « Flamagra ».

2019, année cosmique ? Alors que l’Humanité s’apprête à célébrer cet été les 50 ans de son premier alunissage, les mystères de l’espace n’ont semble-t-il pas fini d’influencer encore et toujours bon nombre de musiciens.

Alors que Brian Eno a décidé de rééditer cette année son chef-d’œuvre ambient *Apollo, * on n’attendait pas moins du génial Steven Ellison alias Flying Lotus  qu’il emprunte lui aussi à la cosmologie pour mettre en images son nouvel album *Flamagra. * En musique comme ailleurs, FlyLo a d’ailleurs depuis longtemps la fibre futuriste au point d’avoir offert il y a deux ans sa bande-son au court-métrage *Black Out 2022, * un préquel animé du *Blade Runner * de Denis Villeneuve.

De cette collaboration est née une amitié avec le réalisateur japonais Shinichirō Watanabe, que le producteur californien a sollicité aujourd’hui pour mettre en images un extrait de son nouveau disque*. * Et ce* More*  n’est justement pas n’importe quel titre de Flamagra, un morceau où s’invite au micro le rappeur prodige Anderson .Paak  qui offre sur 3 minutes son sens du groove millimétré à la production aussi fusionnelle que barrée de Flying Lotus.

A lire aussi : Retour vers le futur avec Flying Lotus

A l’écran, *More * prend même les allures d’un conte cyberpunk dans la grande tradition de l’animation japonaise. Flying Lotus y cape un naufragé de l’espace, blessé et hagard après son crash sur une planète désertique. De sa rencontre beckettienne avec un cyborg figurant Anderson .Paak découle une métamorphose singulière qui rappellera à beaucoup celles immortalisées par le manga Akira. Cosmique, on vous dit.

flying lotus flamagra
flying lotus flamagra ©Autre