Menu
Écouter le direct

Lindstrøm & Prins Thomas annoncent une saison "III"

Publié lepar Ghislain Chantepie
Lindstrøm et Prins Thomas | Kim Hiorthoy
Lindstrøm et Prins Thomas | Kim Hiorthoy

Le tandem électronique norvégien se reforme le temps d’un nouvel album et dévoile un premier extrait planant.

Avec leur compatriote Todd Terje, ils furent un temps les coqueluches scandinaves des meilleurs dancefloors. C'était la fin des années 2000 et la nu-disco norvégienne faisait alors le sel des djs aux manettes des clubs et des festivals les plus branchés, profitant à cette époque d’un élan house généralisé. Si le tube de Todd Terje Inspector Norse a plus que d’autres incarné à sa sortie en 2012 l’apogée (et en un sens le testament) de cette vague norvégienne, tout cela avait commencé bien avant grâce notamment à l’excellente paire formée par ses comparses Hans-Peter Lindstrøm et Thomas Moen Hermansen aka Prins Thomas.

Il y a bientôt 15 ans de cela, ces deux-là publiaient ainsi un premier disque à quatre mains qui jetait les bases d’une mixture ensorcelante mêlant synthés épiques, beats obsédants et psychédélisme hédoniste. Cette cosmic-disco du XXIe siècle fut ainsi le nacre de hits fameux qui boostèrent le genre tel que I Feel Space publié par Lindstrøm (en solo) dès 2006. Ensemble, les deux producteurs barbus publièrent encore un second disque en 2009, sondant bien plus encore la facette psyché de leur binôme que ses fondations italo-disco qui avaient pourtant fait leur succès.

Le temps a passé depuis leur colocation de jeunesse mais Lindstrøm comme Prins Thomas sont toujours là. Les deux quadras ont chacun poursuivi depuis une riche carrière en solo, le premier devenant la star du label Smalltown Supersound tandis que son complice prospérait dans des inspirations plus minimalistes au fil de sorties pointues et régulières. En annonçant cette semaine leur reformation le temps d’un troisième album, le tandem norvégien attise donc autant la nostalgie d’une époque qui s’éloigne à grande vitesse que la curiosité autour de nouvelles productions façonnées de leurs quatre mains. 

Écrit en grande partie au cours de l’année passée, leur nouveau long-format sobrement baptisé III est ainsi attendu le 20 novembre prochain, de nouveau chez Smalltown Supersound. Il se découvre d’ores et déjà au travers de Martin 5000, premier extrait dévoilé par le duo parmi les six qui composeront leur disque. Un instrumental au groove franchement organique, où textures amazoniennes et riffs planants s’enroulent autour d'un inévitable beat disco qui soutient dans le lointain cette longue échappée. Welcome back.