Menu
Écouter le direct

Les synthés chimériques de JB Dunckel et Jonathan Fitoussi

Publié lepar Ghislain Chantepie
Mirages
Mirages

Le producteur de Air s’allie au compositeur parisien dans un nouveau clip atmosphérique, à découvrir en avant-première.

C’est une passion commune qui les a réunis autour d’un disque, celles des machines encore et toujours. Une vision analogue qui a pris la forme d'une évidence en studio pour Jean-Benoît Dunckel  et Jonathan Fitoussi, deux musiciens électroniques aux parcours bien différents mais qui partagent depuis toujours l’appétence de l’expérimentation technique.

Pierre angulaire des musiques planantes depuis l'émergence des synthétiseurs dans les années 60, cette forme d’exploration est aussi une tradition essentielle parmi les producteurs français. Car dans l’Hexagone, le courant électronique est né il y a bien longtemps dans des studios laboratoires, où le son faisait l’objet de véritables recherches scientifiques. Et aujourd’hui encore, l’héritage du sorcier Pierre Henry ou d’un virtuose du moog comme Jean-Jacques Perrey est toujours prégnant chez ceux qui en France restent fascinés par les machines et mettent de l'intelligence mécanique dans leur musique, qu’elle soit house, techno ou electronica.

Jonathan Fitoussi est de ceux-là, lui qui partage son temps entre le Groupe de Recherches Musicales (GRM) et ses projets solo aux confins des musiques contemporaines et minimalistes. Son projet avec la moitié du duo Air Jean-Benoît Dunckel est né à Venise en 2017, dans un studio ouvert aux musiciens lors de la Biennale d’où ont émergé de nombreuses créations.

La leur, *Mirages, * a pris la forme d’un album à quatre mains où chacun a apporté ses synthétiseurs amassés au fil de leurs années de production respectives. De là est né un disque rempli d’oscillations et d’atmosphères insolites, où la froideur des circuits intégrés donne naissance à des paysages animés par une myriade de singularités électroniques.

*Oracle * est l’un d’eux, un titre où la basse répétitive sert de genèse à un effort presque organique, un bouillon de culture d’où surgissent des nappes ferraillant contre le vide et le temps. Cette forte impression de naissance est également au cœur du clip qui accompagne aujourd’hui ce morceau, une vidéo très esthétique signée par le réalisteur Jules Guérin, et dont les gemmes chimériques se métamorphosent progressivement en une forme de vie aussi exogène que lumineuse.

"Mirages", nouvel album de Jean-Benoît Dunckel et Jonathan Fitoussi, est disponible sur le label Vinyl Factory
"Mirages", nouvel album de Jean-Benoît Dunckel et Jonathan Fitoussi, est disponible sur le label Vinyl Factory ©Autre