Menu
Écouter le direct

Les fractales chimériques de Rival Consoles

Publié lepar Ghislain Chantepie
Rival Consoles | Erased Tapes
Rival Consoles | Erased Tapes

Le producteur technoïde dévoile une nouvelle perle cérébrale, prélude à un cinquième album attendu cet été.

C’est dans une petite banlieue de Londres qu’a surgi au tournant des années 90 ce qu’on a nommé avec ambition et ironie l’Intelligent Dance Music. Une vague aussi expérimentale que futuriste et sur laquelle ont surfé durant plus d'une décennie des héros masqués aux noms étranges, issus notamment du label Warp. Trente ans plus tard, force est de constater que cette tradition singulière des musiques électroniques trouve encore et toujours son plus bel héritage, et ses représentants les plus actuels, dans des studios situés de l’autre côté de la Manche. 

Alors que l’insaisissable Four Tet dévoilait ainsi il y a quelques semaines un nouvel album multi-facettes, c’est son compatriote Rival Consoles qui s’apprête aujourd’hui à donner une suite à son magnifique Persona publié il y a deux ans. Premier artiste signé par Robert Raths lorsqu’il lança son label Erased Tapes au mitan des années 2000, Ryan Lee West de son vrai nom s’affiche désormais comme le vétéran de cette petite maison avant-gardiste dont le poulain le plus connu n’est autre que le prodige berlinois Nils Frahm.

Depuis ses débuts, Rival Consoles a bien fait du chemin en publiant avec une régularité implacable un album tous les 3 ans, affinant progressivement une ambition electronica où l’intelligence et l’expérimentation sont dorlotées. De Persona, on avait ainsi retenu ses plaines électroniques majestueuses, pleines de promenades mentales situées aux confins de l’ambient et d’une techno plus progressive. Attendu le 31 juillet, son cinquième disque baptisé Articulation se dévoile aujourd’hui avec un premier extrait en forme de nouvelle perle cérébrale.

Longue de près de 7 minutes, cette virée mêlant breakbeat et synthés glacés prend ainsi rapidement des allures de quête géométrique. Des fractales chimériques où l’espace et le temps paraissent muter jusqu’à devenir organiques, la répétition induite par Rival Consoles invitant l’esprit à plonger plus loin encore dans les méandres synaptiques de cet électronicien talentueux. Vivement la suite.