Menu
Écouter le direct

Les bonnes vibes nu-jazz de Nikitch

Publié lepar Ghislain Chantepie
Nicolas Morant aka Nikitch | Joseph Lenair
Nicolas Morant aka Nikitch | Joseph Lenair

Le beatmaker français prépare la sortie de son premier album avec "Vibin", un premier clip plein de cool et d’optimisme.

Le grand jour approche pour Nikitch. Le producteur lyonnais prépare ainsi en cette rentrée la sortie de son tout premier album en nom propre, après avoir publié ces dernières années quelques EPs tout en nouant plusieurs collaborations prometteuses. Repéré sur l’Internet du début des années 2010, Nicolas Morant de son vrai nom était dès cette époque l’un des espoirs de la nouvelle scène électronique tricolore, applaudi notamment pour ses fulgurances footwork jusque sur la scène du Worldwide Festival de Gilles Peterson. L’été dernier, il signait encore avec son comparse Kuna Maze un bondissant disque en duo aux confins du jazz-funk et du broken-beat.

Avec ce Chromatism attendu le 24 septembre prochain, Nikitch franchit donc une nouvelle étape en forme de synthèse de ses nombreuses influences. Un avant-goût en avait déjà été donné au printemps dernier avec la mise en ligne de deux premiers extraits à front renversé, la frénésie onirique d’un Brain Dance répondant ainsi aux claviers house de son Still Someone. Aujourd’hui, c’est sous la forme d’un premier clip que le beatmaker dévoile un peu plus son projet avec l’hédoniste Vibin. Un morceau qui porte bel et bien son nom, avec son nu-jazz plein d’optimisme et qui fleure bon les dancefloors d’outre-Manche. À l’écran, le clip montre un Nikitch relax s’offrant une partie de plaisir live à la maison, en jouant ce titre au milieu de ses instruments, de ses machines, ou encore de ses meilleurs disques. Good vibes, assurément.