Menu
Écouter le direct

La légion techno de Justice

Publié lepar Ghislain Chantepie

Le duo français met en images son titre "Heavy Metal" dans un nouveau clip impérial.

Voilà déjà plus de 10 ans que le premier album de Justice a vu le jour. Et le temps ne s’arrête pour personne, pas même pour ce duo parisien qui surgissait au milieu des années 2000 avec son crossover inédit de garage et de techno. Dans la lignée de leurs glorieux aînés Daft Punk alors en baisse de régime, Xavier et Gaspard écrivaient alors avec fracas les premières pages de ce qu’on a voulu appeler à cette époque la « French Touch 2.0 ».

Mais le temps passe, en effet, et de leur troisième disque studio paru il y a deux ans, les deux Justice n’ont pas laissé un souvenir mémorable. Du fait d’un son trop laqué, trop familier aussi, ce Woman a pu décevoir par son manque de transgression, même si certains titres méritaient quand même le détour. Parmi ceux-là, Heavy Metal avait retenu l’attention avec son démarrage comme une fugue de Bach et son final de basses vidéoludiques. Du pur Justice en somme, qui se voit aujourd’hui mis en images deux ans après sa sortie dans un nouveau clip impérial.

Justice Woman
Justice Woman ©Autre

Réalisée par le Suédois Filip Nilsson, cette vidéo dépeint, dans une mise en scène spectaculaire, la NSU Spartan Legion, une fanfare universitaire de Norfolk dont l’appétence pour le décorum antique n’est plus à prouver. Armés de soubassophones, de caisses claires et de cymbales, les membres de cette troupe impressionnante font ainsi luire leurs casques de centurions dans les rues de la ville jusqu'au terrain de football, avec leur pas cadencé sur les rythmes infernaux du morceau, retravaillé pour l’occasion. Ave Justice !