Menu
Écouter le direct

Exclu : le premier album de Duñe x Crayon en écoute intégrale

Publié lepar Ghislain Chantepie
Duñe x Crayon (Paul Perrault / Roche Musique)
Duñe x Crayon (Paul Perrault / Roche Musique)

Les deux jeunes producteurs lèvent le voile sur "Hundred Fifty Roses", un premier disque de néo-soul à fleur de peau.

L’union fait la force. Et au sein de la jeune production tricolore adepte des rythmes downtempo, les talents ne manquent pas pour lancer des collaborations à quatre mains. Roche Musique, petite maison qui compte plusieurs figures du genre, a ainsi couvé durant quelques mois le premier album en duo de deux de ses poulains, les Parisiens Duñe et Crayon. Rien d’étonnant finalement à retrouver ces deux-là dans le même studio, tant leurs chemins musicaux se sont déjà croisés par le passé depuis leur premier EP commun publié en 2016.

Auteur d’un EP rafraichissant il y a deux ans, Crayon est un jeune illustrateur parisien passé derrière les machines et qui poursuit un chemin prometteur depuis quelques années maintenant. Après avoir été repéré par Yuksek puis être passé brièvement par le label Kitsuné, ce fan avoué de Flying Lotus sortait ainsi ce projet chez Roche au cours duquel il prenait un virage lascif bienvenu. Avec Duñe à ses côtés (moitié du duo Saje), le jeune producteur dévoile aujourd’hui un premier disque à quatre mains de néo-soul à fleur de peau.

Car au-delà de son groove synthétique qui dispute le calme à la volupté, Hundred Fifty Roses se veut aussi une histoire d’aujourd’hui, contant au fil de ses 13 titres le destin contrarié d’un homme en rupture avec son époque sur-connectée. La rose, qui fait sur cet album figure de fil rouge, était déjà au cœur de Pointless, cette ode cool et sensuelle avec le rappeur Ichon au micro dévoilée sous forme de clip aux couleurs éclatantes en début d’année. 

On retrouve cette même langueur rythmique dans Not In Love où s’enroule la voix feutrée de Duñe, sur le Ten Years final ou encore avec Your Fruit où le jeune rappeur francilien Gracy Hopkins et le complice FKJ font monter la soul. D’autres bonne vibes résonnent encore sur ce disque, plus rapides et plus graves sur le so british Slowdiving, sensuelles au possible sur Invisible avec Aurélie Saada (Brigitte) au micro, et même mutantes sur le réussi PS qui mêle avec brio (et moult breaks) les différentes esthétiques de ce joli disque. 

"Hundred Fifty Roses", premier album de Duñe x Crayon, sort le 22 mai via le label Roche Musique