Menu
Écouter le direct

Entre ciel et mer, le Worldwide Festival revient secouer Sète

Publié lepar Ghislain Chantepie
Gilles Peterson au platines du Worldwide | Pierre Nocca - WF Sète
Gilles Peterson au platines du Worldwide | Pierre Nocca - WF Sète ©Autre

Le grand raout estival de Gilles Peterson retourne dans l'île singulière pour une semaine de concerts du live au club.

Si l’aventure du Worldwide Festival a commencé sur une plage, c’est bien l’écrin magnifique du Théâtre de la Mer sétois qui lui a offert ses lettres de noblesse. Le DJ anglais Gilles Peterson a posé ses platines à Sète il y a presque 15 ans maintenant, alors qu’il recherchait une terre estivale pour offrir une dimension live à son émission de radio *Worldwide * diffusée sur la BBC. Tombé amoureux de la cité de George Brassens, le parrain de l’acid-jazz a depuis l’ambition de faire chaque année de cette réunion de *diggers * anglais l’un des moments les plus pointus de l’été musical.

Un rendez-vous programmé cette année du 28 juin au 6 juillet et qui poursuit son ambition d’associer les lives instrumentaux les plus traditionnels aux dernières pointures du dancefloor mondial, une équation hasardeuse pour qui ne s'appelle pas Gilles Peterson : le patron du label Brownswood, après avoir arpenté les scènes du monde entier, cherche en effet à faire de son festival le creuset de rencontres entre ces deux mondes, "un endroit où les musiciens et les DJs seraient heureux".

À lire aussi : Gilles Peterson « Sun Ra était le premier punk »

Côté programmation, pas moins d’une cinquantaine de groupes sont attendus à Sète cette année parmi lesquels des formations emblématiques du néo- jazz soutenu par Peterson et son label Brownswood : le Londonien Kamaal Williams - désormais en solo – ou encore The Comet Is Coming, trio psyché du saxophoniste Shabaka Hutchings déjà aperçu il y a deux ans avec son groupe The Ancestors. À ne pas manquer aussi sur la scène du Théâtre de la Mer, l’improbable trio texan Khruangbin, le Franco-équatorien Nicola Cruz ou encore le collectif technoïde de Kinshasa Kokoko!

Alors que le gourou brésilien Hermeto Pascoal avait fait sensation l’an dernier, ses deux compatriotes Airto Moreira et la chanteuse Flora Purim devraient eux aussi enchanter l’écrin du Théâtre de la Mer de leur jazz percussif. À ne pas rater non plus le combo de Florian Pellissier Cotonete, la moitié du duo parisien Zombie Zombie É tienne Jaumet ainsi que la jeune chanteuse londonienne Poppy Ajudha et sa soul-jazz enivrante, programmée mercredi 03 juillet.

Les DJs les plus confirmés sont bien sûr présents cette année encore dans ce festival qui a fait de l'art des platines son fil rouge depuis ses débuts. Derrière les vétérans Mr Scruff et l’Allemand DJ Koze, la coqueluche Peggy Gou et la figure de Rinse FM Josey Rebelle, on retrouvera aussi en back-to-back les deux Frenchy Jacques et Superpoze réunis pour l’occasion sur la plage sétoise. Mais aussi Floating Points, fils prodigue du label Eglo passé récemment chez Ninja Tune et lui aussi habitué des tropiques sétois.

Cerise sur le gâteau, FIP vous propose également un mix live en warm-up de la soirée du mardi 02 juillet à savourer sur place ou, un peu plus tard, sur la webradio FIP Groove.

Gilles Peterson's Worldwide Festival

 Du 28 juin au 06 juillet à Sète

 Plage & Théâtre de la Mer