Menu
Écouter le direct

Le voyage sonore de Régis Huby, Bruno Chevillon et Michele Rabbia

Publié lepar Catherine Carette
CODEX III - Michele Rabbia, Régis Huby, Bruno Chevillon - Photo de Jérôme Prébois
CODEX III - Michele Rabbia, Régis Huby, Bruno Chevillon - Photo de Jérôme Prébois

Le violoniste, le contrebassiste et le percussionniste-batteur dévoilent un titre époustouflant de leur nouvel album "CODEX III" attendu le 30 avril.

Attention, gros son ! Bruno Chevillon, Michele Rabbia et Régis Huby, figures majeures du jazz européen et complices de longue date, mêlent acoustique et électronique pour nous embarquer sur leur vaisseau interstellaire. Une concentration attentive et une curiosité sans limite sont requises pour embarquer au-delà de l'espace temps, dans l’univers fantasmé de ces fabuleux architectes du son. Ici, la maîtrise parfaite du geste instrumental et l'énorme travail sur la matière et sur le spectre harmonique aboutissent à une proposition hors normes et magistrale, basée sur l’improvisation et la composition en temps réel. 

Les trois virtuoses ont en commun le refus des cloisonnements de styles et une passion pour les expérimentations et les modulations de l'espace sonore. Les emplois singuliers des cordes de Régis Huby et Bruno Chevillon explorant les profondeurs de leurs instruments respectifs avec un mode de jeu étendu et moulte pédales d'effets se mêlent aux bruitages inventifs de l'ordinateur de Michele Rabbia et à son jeu de baguettes raffiné.  "La démarche de ce trio repose principalement sur l’improvisation, et le travail individuel et collectif du traitement sonore, et chacun de nous utilise différents types de traitements électro-acoustique à partir de son instrument , explique Régis Huby. Nous avons eu la chance de pouvoir nous installer dans les conditions d’un live aux Studios La Buissonne, et d’improviser cette musique avec le talent et les oreilles de Gérard de Haro derrière la console

On aime cette musique hypnotique sans concession, tantôt tourmentée tantôt planante, dont le développement rappelle parfois la musique contemporaine. On aime le travail de fond remarquable sans cesse à la recherche de l'équilibre, la richesse des timbres, des nuances de tons et des couleurs. Les torsions, les grincements, les montées en puissance qui donnent le frisson.... Un bien bel ouvrage évocateur de mille périples émotionnels insoupçonnés. 

L'album "CODEX III" et sa belle pochette de Sophie Torcol/antebellum, sort le 30 avril avec le label Abalone.