Imarhan "Imarhan"

- City Slang
Imarhan

Découvert sur les réseaux en 2015, Imarhan représente la nouvelle génération de la musique touareg et sort un premier album où le blues du désert est empreint de rock et de groove.

Ils ont entre 24 et 28 ans, les cinq membres d'Imarhan sont à l'image d'une jeunesse touarègue plus sédentaire et urbaine, plus connectée au monde et aux autres influences musicales. Tout droit venu du quartier de Sersouf à Tamanrasset, une cité perdue au milieu du désert Saharien en Algérie du Sud, le groupe d'amis a attendu dix ans pour pouvoir sortir ce premier album sur le label City Slang. Le chanteur Iyad Moussa Ben Abderrahmane, alias Sadam, a fait appel à son cousin et mentor Eyadou Ag Leche, bassiste de Tinariwen, pour la production de l'album et l'écriture de plusieurs titres. Une filiation qui semble évidente à l'écoute de ces dix titres même si Imarhan a su renouveler le son de l’Assouf et du blues rock "ishumar" de leurs aînés.

Réécoutez la session live d'Imarhan pour l'émission Sous les Jupes de Fip ►► 

Le quintet propose une musique peuplée de guitares électriques rock et lancinantes mais y ajoute le groove funk de l'Afrique de l'Ouest, l'énergie et la romance du raï algérien et les tons subtils de la musique traditionnelle de leur culture touarègue. Imarhan varie les tempos, les rythmes et les atmosphères comme nul autre comme pour mieux évoquer la difficile condition de leur génération dans cette partie du désert entre l’Algérie et le Mali; Imarhan signifie "ceux qui me tiennent à cœur" en langage tamasheq.

Dates de concerts d'Imarhan :
- le 2/06 à la Place Puget de Toulon (83), dans le cadre du Festival Liberté Hors Les Murs
- le 3/06 au Parc de la Baum, Dieulefit (26)

Imarhan 585

Commentaires