Blanco y Negro "Timbero"

- Stunt Records
Album jazz de la semaine
Timbero

Le quintet Blanco y Negro délivre un pur bijou de jazz métisse où les rythmiques afro-cubaines se mêlent à la richesse du jazz scandinave contemporain.

En 2006, le monde du jazz encensait Blanco y Negro pour un premier album mêlant avec grâce et inventivité la musique afro-cubaine et le jazz scandinave. Après un trop long silence, le quintet cosmopolite renaît avec l'arrivée, en 2014, du pianiste cubain Abel Marcel, vibrant improvisateur de jazz entendu notamment aux côtés de David Murray puis du saxophoniste suédois Karl-Martin Almqvist. Les deux nouveaux venus viennent enrichir un peu plus l'univers musical de la section rythmique originelle composée du fantastique conguero Eliel Lazo, du bassiste cubain Yasser Morejón et du meilleurs batteur de la scène danoise Johan Johansen. Les cinq virtuoses sortent l'album Timbero sur le label de Copenhague Stunt records.

Sur cette oeuvre superbe chaque membre du quintet y va de sa composition, apporte son héritage pour nous embarquer dans un conte collectif au langage à la fois coloré, poétique et rythmique. Ce Timbero sonne comme un discours musical universel où les folies polyrythmiques du jazz afro-cubain dialoguent en toute harmonie avec les envolées aériennes et les espaces méditatifs du jazz scandinave.

Blanco y Negro

Blanco y Negro © Stephen Freiheit

Commentaires