Shalosh "Onwards And Upwards"

- ACT
Album jazz de la semaine
Onwards And Upwards

Le réjouissant album du trio de jazz israélien mêle diverses influences rock, électro ou inspirées des musiques d'Afrique et du Moyen-Orient.

Shalosh (trois en hébreu) est donc un trio de jazz de facture classique (piano, basse, batterie), acoustique qui transcende les frontières des genres en s’inspirant du rock, de la musique classique, électronique, africaine et du Moyen-Orient.

Basés entre Israël et New-York, le pianiste Gadi Stern, le contrebassiste David Michaeli et le batteur Matan Assayag, fans de Nirvana, Brahms et The Bad Plus, ont assimilé la musique pop et rock des années 90. Après un premier disque studio, The Bell Garden, paru en 2015 et Rules of Oppression en 2017, Shalosh a enregistré un album live en février 2018. En novembre 2018, le groupe grave ses nouvelles aventures en Suède au Nilento Studio. Les trois musiciens qui ont connu la guerre durant leur enfance, puisent leurs forces et leur détermination au sein d'une belle amitié qu'ils immortalisent dans Onwards and Upwards.

"Shalosh n’est pas qu’un groupe, c’est une idée", précise le pianiste.

À l'écoute des titres After war, Children of the 90's, Meditation, You'll never walk alone, The impossible love story of Jackie and Hanan, Sinan and his never ending war against the bureaucracy robots, Take on me, Lullabye et Onwards and upwards, on pense parfois au groupe E.S.T et à Ahmad Jamal qui maîtrise à merveille l'art du trio. Avec le morceau Tune For Mr Jamal, Shalosh avoue d'ailleurs son admiration pour le pianiste légendaire.

L'album évoque la vie après la guerre, dans un élan d'espoir en un avenir meilleur où l’humain serait au centre. Il est le reflet de Tel Aviv, la ville natale des trois jeunes musiciens, une cité cosmopolite riche de tous les apports culturels des nationalités qui la peuplent. 

Commentaires