Ziv Ravitz "No Man Is An Island"

- Sound Surveyor: L'Autre Distribution
Album jazz de la semaine
No Man Is An Island
Pochette No man is a Island - Photo de Marc Dantan

Le batteur israélien sans frontières sort un premier album en leader.

Ziv Ravitz a fait sa formation au Berklee College of Music, à Boston, où il a suivi une double maîtrise en interprétation et composition. Puis il s'est installé à New-York. Aujourd'hui, il vit à Brooklyn. Sideman très recherché, on l'a vu au sein de différents groupes (Minsarah, Lee Konitz Quartet, Kurt Rosenwinkel, Mark Turner, Shai Maestro, Omer Avital, Omer Klein, Joe Lovano, Mick Goodrick, Tomasz Stanko, Esperanza Spalding, Ben Monder, Ralph Alessi, Avishai Cohen ... Il est aussi l'alter ego du pianiste Yaron Herman et comme lui, issu de la très fertile scène du jazz israélien. Le voici leader dans un trio sans contrebasse ni piano. Pour un batteur le défi est de taille. Mais pour ce surdoué de la polyrythmie, il faut toujours aller plus loin... Son album No Man Is An Island, paru le 29 mars, questionne les limites. 

Ziv Ravitz est un batteur précieux et on ne peut plus mélodique. "Je prends beaucoup de temps et de soin pour choisir mes cymbales, je les travaille avec un forgeron à Brooklyn pour les accorder à mon goût. J’ai aussi un réglage spécial pour les toms afin de rendre l’ensemble aussi unifié que possible en tant qu’unité organique", disait-il dans une itv avec Citizenjazz. 

Ziv Ravitz - Photo de Marc Dantan.

Ziv Ravitz - Photo de Marc Dantan.

Ziv Ravitz signe toutes les compos sauf Sleep next to me d'Evyatar Banai. Minutieux et très exigeant, il a choisi des musiciens audacieux et inspirants. Avec l'éblouissant saxophoniste alto Will Vinson et le guitariste prodige Nir Felder, il apporte un nouveau souffle au jazz. Notez aussi l'accordéoniste Vincent Peirani, le guitariste Gilad Hekselman et la vocaliste Camila Meza en invités sur l'album.

Commentaires