"Jazz Loves Disney 2 : A Kind Of Magic"

- Verve / Universal
Album jazz de la semaine
Jazz Loves Disney 2 : A Kind Of Magic

De nouvelles grandes voix s'emparent du répertoire de Walt Disney.

Qui ne connaît pas les chansons des films de Disney ! Dans leurs versions originales ou traduites dans le monde entier, elles sont dans l’inconscient collectif. Walt Disney aimait le jazz et soignait particulièrement le choix des musiques qui accompagnaient ses héros. Louis Armstrong, Peggy Lee, Bette Middler, Linda Ronstadt, Los Lobos, Robbie Williams ... ont repris certains de ces airs devenus des standards.

Ayant racheté les droits sur les titres des films de la firme Disney il y a quelques années, Universal Music sortait en 2016, l'album Jazz Loves Disney avec les voix de Jamie Cullum, Melody Gardot, Stacey Kent, Gregory Porter, Hugh Coltman, Raphael Gualazzi, Laika, China Moses, Anne Sila et Nikki Yanofsky. Le deuxième volume (paru le 11 novembre) enregistré à Paris, Londres et New York, supervisé par Jay Newland, arrangé par Rob Mounsey et par The Amazing Keystone Big Band, est tout aussi féérique. Et c'est au tour d'Imany, George Benson, Madeleine Peyroux, Selah Sue, Angelique Kidjo, Bebel Gilberto, Jamie Cullum et Eric Cantona, Laura Mvula, Jacob Collier, Thomas Dutronc de se prêter au jeu :

The Amazing Keystone Big Band, fabuleux grand orchestre de jeunes virtuoses français que FIP mettait en lumière en 2015 pour son magnifique Carnaval Jazz des animaux, est présent sur la plupart des plages de Jazz Loves Diney 2 avec l’Appassionato Orchestra de cordes, mené par Mathieu Herzog. Dirigé par Bastien Ballaz, Jon Boutellier, Fred Nardin et David Enhco The Amazing Keystone Big Band reprend la barre du Steamboat, (tiré du dessin animé Steamboat Willie) de 1928.
Au programme, des chansons extraites de La Belle et la Bête, Blanche Neige, Cendrillon, La Petite Sirène, Mary Poppins, Zootopie, Dumbo ou encore Tarzan. 90 années défilent à travers les morceaux choisis, on ne peut plus relaxants, comme ce So this is love ré-interprété avec grâce par la chanteuse belge Selah Sue

"J'ai un gros coup de coeur pour cette reprise de Cendrillon".  Selah Sue

La chanson culte de Blanche-Neige et les Sept Nains (1937) composée par Frank Churchill, avait déjà tenté quelques jazzmen comme Dave Brubeck, Bill Evans, Oscar Peterson, Miles Davis… Mais est-il bien raisonnable de croire encore au Prince Charmant ? Laissons la voix grave et troublante de la chanteuse franco-comorienne Imany nous en convaincre, juste le temps de Noël.

" Il y a de l'espoir dans cette version ".  Imany

On note aussi le surprenant duo que forme Jamie Cullum et l'ex-joueur de football et acteur Eric Cantona. Le chanteur et multi-instrumentiste britannique a le goût des reprises. Déjà invité sur le premier volume, il a choisi une chanson que ses filles adorent : Be our guest tiré de La Belle et la bête, un classique qu'il aime particulièrement car il est truffé de jeux de mots et de paroles satiriques. Il la partage avec le King :

Commentaires