Compilation "Africa in america - rock, jazz & Calypso"

- Frémeaux et associés
Album jazz de la semaine
Africa in america - rock, jazz & Calypso

L'influence de l'Afrique sur la musique américaine durant quatre décennies est explorée en 57 titres sélectionnés par Bruno Blum.

Friands de pépites musicales en tout genres, nous sommes toujours impatients de découvrir les nouveautés de Frémeaux & Associés. Outre ses précieuses anthologies, l'éditeur publie des albums thématiques dont la valeur discographique n'a d'égal que la documentation de leur livret. Cette semaine nous avons choisi "Africa in America - Rock, Jazz & Calypso (1920-1962)". 

Africa in America - rock, jazz & Calypso (1920-1962)

Africa in America - rock, jazz & Calypso (1920-1962) © Frémeaux & Associés

L'influence de l'Afrique sur la musique américaine durant quatre décennies est explorée en 57 titres sélectionnés par Bruno Blum aussi auteur du livret qui replace ces morceaux dans leurs contextes sociaux historiques. Quelle soit réelle ou fantasmée (souvent par le vecteur d'Hollywood), ici l'influence de l'Afrique concerne trois genres populaires que sont le jazz, rock ou le calypso. Pourquoi le Calypso ?

Certainement parceque les racines africaines resteront plus longtemps vivaces dans les caraïbes. La première plage, un discours de Marcus Garvey, annonce la couleur ; il sera souvent question de la lutte pour les droits civiques, des indépendances des Caraïbes (Blind Blake, Sugar Boy Crawford,Lloyd Prince Thomas...) et du continent noir. 

L'oeuvre est une véritable mine d'or : "The King of the Zulus" avec Louis Armstrong, "Jungle Drums" de Sidney Bechet, "Jungle King" de Cab Calloway, "Dial Africa" de Wilbur Harden avec John Coltrane...la liste est longue. Dizzy Gillespie qui intégra les rythmes yoruba avec Chano Pozo, Duke Ellington et sa Jungle puis son oeuvre dédiée à l'Afrique "A Drum Is a Woman", l'explosif "Two For Timbuktu" de Sonny stitt, les batteurs Art Blakey et ses Jazz Messangers ou Max Roach et Abbey Lincoln qui rendent hommage à Marcus Garvey. Coté découvertes le "rock" n'est pas en reste avec Annisteen Allen "Bongo Boogie", Fats Domino "Mardi-Gras in New Orleans" ou encore The cadets avec "Stranded in the jungle".

 Vous l'aurez compris, ce coffret est un voyage musical fascinant, une exploration didactique et jubilatoire (oui c'est possible) de la musique américaine et de ses influences africaines. Un pur bonheur !

 

Commentaires