Menu
Écouter le direct

"L'Art de la défaite" de Batlik à la lumière d'Emil Cioran

Publié lepar Catherine Carette
Batlik - L'art de la défaite - Photo de Pierrick Guigou
Batlik - L'art de la défaite - Photo de Pierrick Guigou

En écho aux écrits du penseur, le nouvel album du chanteur est à découvrir en avant-première.

L’art de la défaite est le douzième album de Batlik, sur lequel il travaille depuis 2 ans. Accompagné par sa guitare, une batterie, une basse, des cuivres et des chœurs, il livre 10 titres poétiques et farouches inspirés par les écrits du philosophe, poète, écrivain roumain, nihiliste et cynique, Emil Cioran, avec qui il partage une certaine idée de l'indépendance artistique. 

ll suffit de citer quelques titres des ouvrages de ce dernier comme Syllogismes de l’amertume, La tentation d’exister ou De l’inconvénient d’être né, pour avoir une idée de la pensée du philosophe à qui l’on doit quelques notables réflexions sur l’échec. L’album est la parabole de cette citation de Cioran : 

Rater sa vie, c’est accéder à la poésie sans le support du talent.

Et c’est parti pour sublimer les galères successives de son parcours. Celles de l’organisation de son tour de chant Batlik - Cioran ou l'art de la défaite au Festival d'Avignon en 2018, de l’enregistrement de l'album ou encore de la production du premier clip, qui, à force de mettre du cœur à l’ouvrage, se seront finalement bien terminées. Et l'on songe d'emblée à cette autre citation de Cioran :  "Une seule chose importe : apprendre à être perdant". 

Batlik, dans sa langue léchée et sincère, met des mots sur son désenchantement et nous fait apprécier le renoncement de la marche arrière, l’art du « demi-tour sur soi ». Porté par le propre label de Batlik "À Brûle Pourpoint", seul support envisageable pour l'artiste qui se veut loin de toutes les contingences et exigences de "l'industrie" musicale, cet art de la défaite à l’humour caustique mixé par Jean Lamoot, est somme toute, plutôt réjouissant. 

« Je vendrai ma maison à celui qui n’y coupera pas les fleurs » Batlik

En concert avec Viryane Say à la basse, Alice Animal à la guitare et Johan Guidou à la batterie :

13/09/2019 - Festival off-courts - Trouville sur Mer
21/09/2019 - L'Estival - St Germain en Laye
4/10/2019 - Le Pax - St Etienne
5/10/2019 - L’Avant-Scène - Argenton sur Creuse
5/10/2019 - Le Train Théâtre - Porte les Valences
22/11/2019 - Espace culturel - Nerac
23/11/2019 - Larural - Créon
28/11/2019 - Festival "comme ça nous chante" - Lautrec
29/11/2019 - La Maroquinerie - Paris