Menu
Écouter le direct

"Indigènas", le cri de résistance de Barrut

Publié lepar Catherine Carette
Barrut - Photo de Jules Roques
Barrut - Photo de Jules Roques

Entre vibrations polyphoniques intenses et percussions, le puissant groupe occitan dévoile un très beau clip extrait de leur album habité, “La Part de l’Orage”.

Des voix sans artifices accompagnées de claquements de mains et autres percussions s'élèvent dans un ciel chargé d'éclairs. Ce sont celles d'une machine sonique à sept têtes douée d'une puissance émotionnelle forte, nommée Barrut qui creuse son sillon depuis les origines du chant polyphonique et le nourrit de son regard contemporain. Soucieuses du grand défi de notre temps et de l'orage qui gronde au-dessus de nos têtes, les trois chanteuses et les quatre chanteurs brandissent leurs corps revendicatifs comme "des armes d’émotions massives qui éclairent les esprits, réchauffent les corps et nourrissent les consciences". Le clip du titre éponyme réalisé par Julien Bresson met en lumière le magnifique danseur Manuel Molino qui transgresse les codes et les appartenances. "L'amour est au fusil qui sauve une vieille graine, l'amour est à la main, qui arrête la haine" :

Chez nous ça fait longtemps, on ne s'en souvient plus, qu'ils ont pillé nos terres, mis nos cultures à nu. Brûlé toutes nos sorcières et nos dessins d'enfants.

Après deux premiers EP, Eponyme en 2015 et Agram en 2017, c'est sur le plateau enneigé de l'Aubrac qu'Audrey Hoyuelos, Erwan Billon, Delphine Grellier, Maud Seguier, Olivier Grolleau, Samuel Grolleau et Titouan Billon ont enregistré leur premier album La Part de l'Orage sous l'oreille avisée de Yoan Jaunaud ( Camille, Piers Faccini). Ils y mêlent contes, mythes, souvenirs d'enfance, joies et combats politiques d'aujourd'hui pour faire surgir leur hymne humaniste en langue occitane. Il s'agit-là d'être à l’écoute de nous-mêmes, enrichis autant par nos racines que par les rencontres des âmes venues d'ailleurs. Entre énergie sauvage et ballades poétiques, leurs polyphonies hypnotiques nous embarquent dans une transe universelle qui remue les entrailles. 

Parmi les diverses collaborations de Barrut, notons celles avec les groupes A Filetta, U Fiatu Muntese, Du Bartas, Vox Biguerri, Les Ogres de Barbarck ou encore Sages comme des sauvages.