Menu
Écouter le direct

Hommage en playlist : Juliette Gréco

Publié lepar FIP.fr
Juliette Gréco à Düsseldorf en 2005 (Brill/ullstein bild )
Juliette Gréco à Düsseldorf en 2005 (Brill/ullstein bild ) ©Getty

Une plongée en musiques dans l’œuvre de la grande dame de la chanson française disparue ce mercredi à l'âge de 93 ans.

Ce mercredi 23 septembre, le ciel de Paris s’est assombri, sa muse sans tabou s’est effacée à 93 ans. Égérie du Paris Rive Gauche de l’après-guerre, Juliette Gréco, fille de résistants a trouvé sa deuxième famille à Saint-Germain-Des-Prés, le repère des intellectuels et des artistes qui faisaient la mode, tout comme elle. "La Sauvageonne", fut l'âme sœur de Robert Desnos, Jacques Prévert, Boris Vian, Jacques Brel, Georges Brassens, Guy Béard, Léo ferré, Gérard Jouannest, Serge Gainsbourg. En forme d'hommage, voici quelques grandes chansons de Juliette Gréco à redécouvrir dans cette playlist :

C'est un soir de 1949 lors d'un dîner avec Jean-Paul Sartre que naît la carrière de chanteuse de Juliette Gréco. L'écrivain propose à la jeune comédienne qui envisage de se lancer dans la chanson, de faire un choix pour elle. C’est ainsi qu’elle prêta sa voix au poème de Raymond Queneau intitulé C’est bien connu, qui mis en musique par Joseph Kosma, devient Si tu t’imagines. 

Elle est la chanson de Prévert, la femme revendicatrice qui aime les hommes et ne changera pas malgré les jugements. Elle est ce jeu de mots de La Javanaise que Gainsbourg a écrite pour elle, elle est la reine des nuits qui a croisé la route du trompettiste Miles Davis. Témoin de son temps et aussi attentive aux idées de la jeunesse, elle a inspiré une nouvelle génération d’auteurs-
compositeurs (trices) comme Benjamin Biolay, Olivia Ruiz, Miossec, Abd Al Malik ou Adrienne Pauly. 

{% bounce 7 484bfcf8-da56-44e6-af5c-78c9730bb49d Juliette%20Gr%C3%A9co%2C%20ic%C3%B4ne%20de%20la%20chanson%20fran%C3%A7aise%2C%20est%20morte Disparition %