Une renaissance de l’afro-punk avec "Rebirth" de FARAI

Le 31 octobre 2018 par

La chanteuse zimbabwéenne et londonienne signe son premier album disponible le 30 novembre chez Big Dada.

L’actualité politique de 2018 et les racines panafricaines de Farai et TONE, le producteur qui l’accompagne depuis ses débuts, se retrouvent dans ce premier album. Ils engagent une approche minimaliste mais puissante d’une renaissance post-punk et new wave anglaise.

Le double single This is England / Punk Champaign, un cocktail afro-post-punk politique, annonce les couleurs punk de cet album, teintées de révolte. La voix décomplexée de Farai pose les couleurs plus chaleureuses de la soul sur un rythme hypnotique et fiévreux.

Farai et TONE, son producteur | Yasmine Akim

Farai et TONE, son producteur | Yasmine Akim

TONE réalise la vidéo pour This is England tournée au milieu d’un complexe résidentiel pour illustrer, selon lui, les "résidences publiques décrépies qui tombent en ruines dans l’ombre d’habitations privées qui valent des millions (ou des milliards) de livres". Elle y interpelle Theresa May, la Première Ministre du Royaume-Uni, sur le ras-le-bol, les souffrances de la classe ouvrière et dénonce l’énorme décalage entre les "blue-blooded toffs" (les aristocrates, de sang noble) et les "commoners" (les roturiers).

Le titre Punk Champagne semble être un oxymore qui fait référence à un cocktail maison que TONE lui a présenté, un mélange de Buckfast, du vin tonique caféiné, et de cidre. Elle invite à siroter de ce cocktail tout en ironisant sur les "First World problems" (les problèmes "de riches") des "poor rich girls / boys".

 

Commentaires