Tru Thoughts : « Brighton attire des gens qui pensent autrement »

Le 11 octobre 2018 par
Tru Thoughts : « Brighton attire des gens qui pensent autrement »
Robert Luis, co-fondateur du label Tru Thoughts | DR

Le label anglais dévoile ce vendredi un nouvel épisode de sa série de compilations « Shape ».

Avec Ninja Tune, Domino, Warp, et quelques autres, Tru Thoughts est devenu au fil des années une figure au sein de cette poignée d'excellents labels indépendants anglais, tous nés dans le courant des années 90. Tru Thoughts, c'est aussi bien le lancement  de Bonobo en 2000 que la percée soul d'Alice Russell jusqu'aux rêveries électroniques de la jeune Rhi aujourd'hui.

Fondée à Brighton à l'orée du siècle, cette petite maison publie régulièrement des compilations en forme de best-of de leurs dernières sorties. Baptisées Shape : Mountain, la dernière-née est attendue ce vendredi et s'écoute déjà ci-dessous. Eclairage avec Robert Luis, co-fondateur de Tru Thoughts et compilateur en chef de la série Shape.

Une compilation est un mélange de genres, d’artistes, de sons différents… Vous êtes également un DJ réputé, quelle différence faites-vous entre les deux exercices ?

Les compilations Shape sont programmées comme des DJ sets selon moi. Leur démarrage est assez progressif et les différents genres du label y sont représentés pour montrer l'éclectisme de la musique que nous publions. Cela facilite la fluidité de l'expérience d'écoute, mais je pense aussi que cela montre à quel point toute la vraie musique est connectée entre elle. Nous allons du jazz jusq'au grime sur ces disques, mais les artistes de ces deux scènes ont dans leur musique une discipline et une liberté en réalité très similaires.

Sly5thAve, Nostalgia 77, Hidden Orchestra, Rhi, Uniting Of Opposites ... Qu'est-ce qui réunit tous ces artistes au sein de Tru Thoughts ?

Je crois que tous les artistes avec lesquels nous travaillons font de la musique telle qu'ils la créeraient pour eux-mêmes. Certaines personnes considèrent cela comme une musique spécialisée, mais nous avons constaté que lorsque les artistes restent concentrés sur leur vision musicale, il est possible de créer de vrais fan-bases et une vraie popularité sans compromettre leur intégrité artistique.

Quantic et ses nombreux projets ont joué un rôle clé dans l’aventure Tru Thoughts. Quel est votre regard sur cet artiste aujourd'hui?

Quantic est un acteur important du succès de Tru Thoughts. Lorsque nous l'avons signé, il a parcouru le monde entier en faisant des dj sets et en faisant découvrir ainsi notre musique, ce qui a beaucoup aidé le label. Il m'a recommandé aux promoteurs pour lesquels il a joué, alors j'ai aussi voyagé, fait du DJing et moi aussi fait découvrir la musique de Tru Thoughts ! Depuis que nous l'avons signé quand il avait 20 ans, j'ai toujours pensé qu'il a le pontentiel d'un Quincy Jones. Je pense qu'il sera toujours impliqué dans la création de musique incroyable dans 20 ans, que ce soit en tant qu'artiste, producteur ou les deux.

Vous avez fondé Tru Thoughts avec votre ami Paul Jonas il y a presque 20 ans, en tant que simple mélomane. Pensez-vous qu'il est encore possible de créer un label de cette façon aujourd'hui?

Absolument. Il y a plus de musique aujourd'hui et les barrières qui empêchaient les gens de distribuer leur musique ont été supprimées. Mais si vous êtes passionné par la musique, vous travaillerez fort pour que votre label soit reconnu.

Tru Thoughts est né à Brighton et a rendu célèbres certains artistes de cette ville dans le monde entier. Comment expliquez-vous la vivacité musicale toujours intacte de cet endroit ?

Brighton a toujours été une ville très festive. Le prince régent a utilisé l'argent des contribuables il y a longtemps pour construire le Brighton Pavilion comme un lieu de fiesta et cette énergie est restée ici depuis. Mais Brighton a aussi toujours attiré beaucoup de gens qui pensent autrement. Il y a beaucoup d'étudiants ici et au bord de la mer, il est constamment rappelé que la vie ne consiste pas toujours à travailler mais à profiter du monde réel.

Quel est le dernier disque que vous avez acheté ?

Fatima – And Yet It’s All Love sur Eglo Records. Si vous lisez ceci, prenez le temps d'écouter cet album si vous ne l'avez pas déjà fait. Chaque morceau est formidable et ça en fait un grand disque de soul moderne !

Retrouvez également ci-dessous un mix exclusif de Nostalgia 77, diffusé sur notre webradio "Autour du Groove" :

Tracklisting :

1. The Last Poets - Certain Images - Studio Rockers
2. Nostalgia 77 & the Monster - Thoughts to Geoff - Tru Thoughts
3. Nostalgia 77 - Taps - Impossible Ark
4. Game Show - Metriculation - Impossible Ark
5. Minus Band - Frog Town – White
6. White - White – White
7. Dahkla Brass - Insomnia Somnia - Impossible Ark
8. Nostalgia 77 / Prince Fatty - Medicine Chest Dub - Tru Thoughts
9. Lamdin / Vosloo - Every Now and Then – Musichaus
10. Jerry David Decicca - Time the Teacher - Impossible Ark
11. Ed Jones Quarter - Marielyst - Impossible Ark

Commentaires